TEST: 3277

Les USA envisagent d’interdire l’entrée aux voyageurs venant d’Europe

Par Rédaction - New York | Publié le 11/03/2020 à 22:09 | Mis à jour le 11/03/2020 à 22:18
Photo : ©️AFP
Coronavirus USA

Les États-Unis envisagent d'interdire l'entrée sur leur territoire aux voyageurs venant d'Europe en raison de la pandémie de coronavirus, comme ils l'ont déjà fait pour les voyageurs en provenance de Chine, a déclaré ce mercredi un haut responsable américain.

«Nous nous posons la question de comment traiter l'Europe dans son ensemble», a dit le responsable du département de la Sécurité intérieure, Ken Cuccinelli, lors d'une audition parlementaire.  Selon lui, «l'Europe représente un seul et même problème», notamment en raison de la libre circulation des personnes en son sein, sans restrictions drastiques de voyageurs venant d’Asie ou du Moyen-Orient.

Il a souligné que les consignes déjà renforcées ne permettaient pour l’instant pas d’interdire l’entrée aux voyageurs en provenance du vieux continent. «Mais nous l'envisageons», a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

Le directeur des Centres de détection et de prévention des maladies (CDC) Robert Redfield avait auparavant estimé que le principal risque de propagation de l'épidémie pour les États-Unis venait d'Europe, sans forcément cibler uniquement l’Italie, durement touchée par le Coronavirus. Les voyageurs venant de France ou de tout autre pays européen seraient alors concernés.

«La vraie menace pour nous, c'est désormais l'Europe», avait-il affirmé. «C'est de là qu'arrivent les cas. Pour dire les choses clairement, l'Europe est la nouvelle Chine».

Début février, Washington avait provisoirement interdit l'entrée aux États-Unis des non-Américains s'étant récemment rendus en Chine. Le président Trump a longtemps invoqué cette décision drastique pour assurer que la propagation de l'épidémie était sous contrôle sur le territoire américain.

En France, lors du point quotidien concernant l’épidémie due au coronavirus, mercredi 11 mars, le ministre de la santé, Olivier Véran, a annoncé que la France comptait désormais 2 281 cas diagnostiqués, soit presque 500 de plus en vingt-quatre heures. Le Covid-19 a causé la mort de 48 personnes, 25 hommes et 23 femmes. Et 105 malades se trouvent en réanimation.

De l’autre côté des Alpes, le nouveau mot d’ordre pour les 60 millions d’Italiens : « Restez chez vous. » Rome a décidé, lundi soir, de généraliser les mesures de confinement à l’ensemble du pays, qui devient le premier du monde à imposer des mesures aussi draconiennes pour tenter d’enrayer la propagation du COVID-19. Avec plus de 113 000 cas d’infection recensés dans le monde et 4000 décès, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié aujourd’hui le coronavirus de pandémie.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale