Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 3277

Élever des enfants bilingues : un atout considérable pour leur avenir

Par Éducation bilingue avec Tessa International School | Publié le 14/10/2021 à 16:29 | Mis à jour le 14/10/2021 à 16:43
Photo : (c) Tessa International School
Enfants bilingues

Meilleure compréhension interculturelle, attitudes plus positives, moins de stéréotypes négatifs, capacité d'adaptation accrue, compétitivité sur le marché du travail, les avantages du bilinguisme chez les enfants sont nombreux et les bénéfices peuvent se traduire à différents niveaux. Entre mythes et avantages, le challenge d’élever un ou plusieurs enfants bilingues est une réalité pour les familles expatriées. Nous faisons le point avec Tessa International School, l’école internationale du New Jersey.

 

Enfants bilingues

(c) Tessa International school

 

Les atouts avérés des enfants bilingues

Cognitifs, sociaux ou personnels, les avantages du bilinguisme chez l’enfant ne cessent d’être démontrés par les chercheurs. Et dans une société de plus en plus ouverte au monde, à l’autre, aux cultures différentes, être bilingue semble devenir une normalité, sinon une nécessité. Mais qui dit bilinguisme, dit aussi challenge pour les parents expatriés. Entre langue du pays et langue maternelle — ou paternelle — l’équilibre entre les deux langues relève presque d’un art pour les parents. Et d’un savoir pour les professionnels de l’éducation. « Nous le constatons parmi les enfants qui postulent à Tessa International School, ceux qui ne parlent français qu'à la maison atteignent au mieux un très bon niveau à l’oral, mais le plus souvent, leur français est imparfait et ils ont un accent. Certains refusent même de parler la langue, même s’ils la comprennent. Par contre, leur niveau écrit est en général faible » explique Isabelle Bonneau, fondatrice de Tessa International School.

 

  Socialement, le bilinguisme ouvre la porte à de nombreuses opportunités professionnelles

Au niveau cognitif, les avantages du bilinguisme sont nombreux : créativité et polyvalence accrues, compétences élargies en matière d'alphabétisation, conscience métalinguistique — 90 % des enfants bilingues âgés de 7 ans et plus ont de bons résultats en lecture, contre 76,1 % pour les enfants monolingues — mais aussi un meilleur contrôle cognitif avec une capacité par exemple à ignorer les informations distrayantes et à être multitâches. Au niveau social, là encore le bilinguisme développe bon nombre d’atouts chez les enfants. Selon les spécialistes, ils ont une meilleure compréhension interculturelle, des attitudes plus positives laissant moins de place aux stéréotypes négatifs, une capacité d'adaptation accrue ainsi qu’une meilleurs compétitivité sur le marché du travail à l’âge adulte. Enfin, au niveau personnel, on observe chez les bilingues une meilleure estime de soi et de son identité, un grand attachement aux liens familiaux ainsi qu’une fierté du patrimoine culturel se traduisant aussi par une forte participation aux traditions de son et de ses pays. « Ces avantages prennent particulièrement sens pendant les activités de classe dans lesquelles les enfants sont impliqués. Une meilleure capacité d'autorégulation est associée à une focalisation de l'attention beaucoup plus forte sur ce qui est important. Si la plupart de ces avantages se retrouvent chez l'adulte, le bénéfice le plus marquant concerne le vieillissement cognitif. Le bilinguisme est ici considéré comme une source de gymnastique mentale qui profite à l'ensemble des structures cérébrales. Et socialement, le bilinguisme ouvre la porte à de nombreuses opportunités professionnelles, » détaille la directrice des admissions de Tessa International School.

 

Un challenge pour les parents

Le plus gros challenge pour les parents d’enfants bilingues reste la déconstruction des mythes. Et parfois, force est de constater qu’ils peuvent avoir la vie dure. Il n’est jamais trop tard pour apprendre une langue. Le plus tôt sera toujours le mieux, certes ! En revanche, un enfant dont l’âge se situe entre 6 et 11 ans pourra sans aucun problème devenir bilingue. « Pour cela, il faut privilégier une éducation encadrée, permettant une immersion dans la langue choisie. Dans un programme bilingue, la langue n’est pas considérée comme une matière en tant que telle, elle est intégrée dans le programme choisi. La langue n’est pas l’objet enseigné, elle est l’instrument utilisé pour enseigner le programme » plaide la fondatrice de Tessa International School qui rajoute « nous n’enseignons donc plus une langue, nous enseignons dans cette langue ».

 

  Les enfants deviennent compétents lorsqu'ils ont de nombreuses occasions d'utiliser la langue cible

Corriger les erreurs le plus tôt possible ? Là encore, un mythe. Les erreurs sont tout simplement des éléments naturels de l'apprentissage des langues. Elles sont aussi le signe potentiel de progrès. Aussi, les corrections systématiques risquent d'éroder la confiance de l'enfant. « Il faut garder à l’esprit que les enfants deviennent compétents lorsqu'ils ont de nombreuses occasions d'utiliser la langue cible et de faire des “erreurs créatives”, et non parce que chaque erreur est corrigée » explique Isabelle Bonneau.

Mélanger les langues serait un signe de confusion chez l’enfant. Là encore, un autre mythe qui a la peau dure. La distinction entre les langues est très précoce chez l’enfant et la prise de décision constante concernant le choix de la langue renforce la conscience métalinguistique. « Les enfants bilingues et multilingues sont sensibles aux règles tacites concernant la ou les langues qu'ils doivent parler à qui et quand » plaide la fondatrice de Tessa International School.

 

   Une langue, une personne

Pour soutenir les bilinguisme de leurs enfants, les parents doivent parler à leurs enfants dans leur langue maternelle. « Une langue, une personne » rappelle Isabelle Bonneau.

Les supports vidéo et audio ne suffisent pas. Exposez l’enfant à la langue dans des contextes différents est à encourager et bien entendu « choisir une école française ou bilingue si vous le pouvez » conclu Isabelle Bonneau.

 

Article rédigé par Rachel Brunet, rédactrice en chef

 

Pour en savoir plus sur Tessa International School

Pour contacter Tessa International School : admissions@tessais.org ou (201) 755-5585

Pour écouter Tessa International School parler de bilinguisme

École bilingue new york

Éducation bilingue avec Tessa International School

Tessa International School est une école bilingue proposant des programmes d'immersion en Français, Espagnol et Mandarin. L'école prépare ses élèves, de la maternelle (à partir de 2 ans) au primaire, à devenir des citoyens bilingues et épanouis.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.