Vendredi 24 septembre 2021
TEST: 3277

Mais quelle est donc l’origine du basket-ball ?

Par Rédaction - New York | Publié le 05/08/2021 à 16:21 | Mis à jour le 05/08/2021 à 16:56
Match des Lakers

Les équipes féminine et masculine françaises de basket-ball sont en finale aux JO. Cocorico ! L’occasion de s’interroger sur l’origine de ce jeu collectif, né sur la côte Est américaine et pratiqué aujourd’hui par quelque 24 millions d’Américains.

 

Origine du basket ball

 

 

L’origine du basket-ball

C’est en 1891 et aux États-Unis que le basket-ball a été inventé par James Naismith, un professeur d’éducation physique canadien du collège de Springfield dans l’État du Massachusetts. L’enseignant cherchait à occuper ses étudiants entre les saisons de football et de base-ball — les deux sports américains de référence — pendant l’hiver. Période où la pratique d’un sport en extérieur était difficile voire impossible dans cette partie des États-Unis.

James Naismith avait également la volonté de trouver une activité où les contacts physiques étaient restreints, afin d’éviter les risques de blessure. C’est ainsi qu’il reprit l’idée d’un ancien jeu de balle maya. Il plaça deux caisses de pêche sur les rampes du gymnase. Le but ( dans tous les sens du terme ) était de faire entrer la ballon dans ces caisses en bois. Avec des caisses en hauteur, ce nouveau jeu nécessitait tant adresse que force physique. James Naismith établit rapidement 13 règles et baptisa ce sport : basket-ball.

Le tout premier match de l’histoire eut lieu le 21 décembre 1891 et se termina sur le score de 1 à 0. La même année, le jeu fut adapté pour être joué par des femmes. Au début de son histoire, le basket était surtout porté sur l’aspect offensif du jeu ; la défense était reléguée au second plan.

 

Origine du basket-ball

 

 

Black Fives, NBA et inégalités sociales

Les équipes Black Fives se sont organisées lorsqu'en 1904, le basket-ball a été présenté pour la première fois aux Afro-Américains à grande échelle. Puis, les équipes des Black Fives se sont dissoutes lorsque la National Basketball Association (NBA) est devenue racialement intégrée dans les années 1950. Aujourd’hui, la Black Fives Foundation travaille sur la recherche, la préservation et l'enseignement de l'histoire pré-NBA des Afro-Américains dans le basket-ball. Avec pour objectif, la découverte de plus de détails sur cet aspect fascinant de l'histoire américaine.

Aujourd’hui, c’est la National Basketball Association — ligue professionnelle de basket-ball pour hommes avec 30 équipes s'affrontant à travers les États-Unis et le Canada — qui est à l’honneur. Des quatre grandes ligues sportives professionnelles en Amérique du Nord, la NFL et la NBA ont le pourcentage le plus élevé de joueurs afro-américains. En 2020, 74,2 % des joueurs de la NBA étaient afro-américains. Le 31 octobre 1950, Earl Lloyd, alors âgé de 21 ans, devient le premier Afro-Américain à disputer un match de NBA lorsqu'il entre sur le terrain lors de l'ouverture de la saison des Capitols de Washington.

Tout au long du xxe siècle, la communauté noire américaine a particulièrement investi ce sport jusqu’à ce que les joueurs africains-américains représentent l’immense majorité des effectifs de la National Basketball Association. Depuis plus d’un siècle, les causes de cette domination sportive donnent lieu à des controverses virulentes recourant en général à des arguments génétiques (les Noirs sont athlétiquement supérieurs) ou environnementaux voire sociétaux (la pauvreté urbaine pousse les Noirs vers ce sport). Néanmoins, on peut plutôt voir dans cette domination une volonté politique de lutter pour l’égalité, la dignité et la reconnaissance. Que la communauté noire américaine les célèbre comme une chance d’intégration ou les critique comme une dangereuse illusion, le sport et le basket-ball ont ainsi été un aspect essentiel des luttes politiques africaines-américaines.

0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
GASTRONOMIE

Le chef étoilé Arnaud Dunand Sauthier se met à son compte à Bangkok

Après neuf ans à la tête du restaurant doublement étoilé Le Normandie à Bangkok, le chef Arnaud Dunand Sauthier s’apprête à ouvrir un restaurant gastronomique et un bistrot au printemps 2022.