Vendredi 24 septembre 2021
TEST: 3277

À New York, les frites les plus chères au monde : $200 l’assiette

Par Rédaction - New York | Publié le 28/07/2021 à 19:47 | Mis à jour le 28/07/2021 à 20:51
Photo : Les frites les plus chères au monde sont au Serendipity 3
Les frites les plus chères au monde au Serendipity 3

Pour déguster les frites les plus chères du monde, c’est dans le quartier de l’Upper East Side, à New York, qu’il faut se rendre. Le restaurant Serendipity 3, situé sur la 60e rue, revendique déjà des records du monde pour le burger le plus cher (295 $) et le sundae lui aussi, le plus cher du monde (1 000 $). Le restaurant ne s’est pas arrêté en si bonne route puisqu’il propose désormais une assiette de frites pour la modique somme de $200. Les frites les plus chères au monde…

 

Les frites les plus chères du monde

Guinness World Records a certifié l'exploit. Depuis le 13 juillet, les frites les plus chères au monde sont officiellement cuisinées et vendues à New York. « Serendipity est vraiment un endroit heureux », a déclaré le directeur et chef Joe Calderone. (Sauf pour le porte-monnaie serions-nous tentés de rajouter…) « Les gens viennent ici pour célébrer, pour vraiment échapper à la réalité de la vie ».

Pour justifier un prix pareil, c’est vers les ingrédients qui servent à la confection du très onéreux plat de frites qu’il faut se tourner. À la base de la recette, des pommes de terre Chipperbec, ébouillantées au champagne puis frites dans de la graisse d'oie pure. La recette à 200 dollars ne s’arrête pas là ! Saupoudrées d'or comestible et assaisonnées de sel de truffe et d'huile de truffe, les frites sont servies dans une assiette en cristal, ornées d’une orchidée, et agrémentées des truffes en tranches fines et d’une sauce au fromage Mornay, également infusée de truffes.

 

Huit à dix semaines pour déguster les frites au Serendipity 3

Comme de nombreux restaurants, Serendipity 3 a été fermé pendant le confinement au printemps dernier. Aussi, ces frites très raffinées sont, pour le chef, un bon moyen d'annoncer le retour à la vie. Et manifestement, ça marche puisqu’il y a une liste d'attente de huit à dix semaines pour déguster ces frites (à $200).

Comme quoi, tout le monde n’a pas perdu son pouvoir d’achat dans la ville de tous les possibles.

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
GASTRONOMIE

Le chef étoilé Arnaud Dunand Sauthier se met à son compte à Bangkok

Après neuf ans à la tête du restaurant doublement étoilé Le Normandie à Bangkok, le chef Arnaud Dunand Sauthier s’apprête à ouvrir un restaurant gastronomique et un bistrot au printemps 2022.