Samedi 4 décembre 2021
TEST: 3277

Nouvel échange Biden-Macron et un apaisement des relations franco-américaines

Par Rachel Brunet | Publié le 23/10/2021 à 14:06 | Mis à jour le 27/10/2021 à 15:44
Photo : Les présidents Biden et Macron
Les présidents Joe Biden et Emmanuel Macron

Le président américain Joe Biden et son homologue français Emmanuel Macron se sont entretenus vendredi 22 octobre par téléphone, poursuivant leurs efforts pour aplanir les différends franco-américains après la crise des sous-marins australiens qui avait créé un remous diplomatique entre les deux alliés.

 

Tweet de Biden après appel avec Macron

 

 

Apaisement des relations franco-américaines

« J'ai aimé parler avec le président français Macron aujourd'hui. J'ai hâte de le rencontrer à Rome plus tard ce mois-ci pour poursuivre la conversation, faire le point sur les nombreux domaines de la coopération américano-française et renforcer nos intérêts communs et nos valeurs communes » a twitté le président américain après son entretien téléphonique avec Emmanuel Macron. Lors de cet échange, plusieurs points ont été abordés par les deux présidents. Les deux dirigeants « ont discuté des efforts nécessaires pour renforcer l'Europe de la défense tout en garantissant une complémentarité avec l'Otan », a indiqué un communiqué de l'exécutif américain, un sujet qui tient particulièrement à coeur aux Français. Parmi les autres sujets évoqués par les deux leaders figurent la situation au Sahel et la coopération dans la région indo-pacifique, toujours selon un communiqué de la Maison Blanche.

Autre point abordé : la venue de la vice-présidente américaine à Paris. La Maison Blanche a en effet confirmé le prochain voyage de Kamala Harris, les 11 et 12 novembre à Paris, à l'occasion du Forum de Paris sur la paix et de la Conférence internationale sur la Libye. Elle sera reçue par le président français.

Les présidents Biden et Macron devront eux se rencontrer à Rome, fin octobre. Une première depuis les frictions coulant de la crise des sous-marins. Crise qui avait valu le rappel à Paris de Philippe Étienne, ambassadeur de France aux États-Unis.

 

Resserrer les liens

Bien que Biden ne se soit pas excusé d'avoir négocié secrètement la vente de sous-marins nucléaires à l'Australie, il a reconnu que la question « aurait bénéficié de consultations ouvertes entre alliés », selon un communiqué publié par la suite.

Les responsables américains ont depuis cherché à resserrer les liens, le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'étant rendu à Paris plus tôt ce mois-ci et ayant tenu une réunion en tête-à-tête avec Emmanuel Macron.

Dans leur appel de septembre, le président français avait obtenu ce qu'il considérait comme un engagement important du président Biden : respecter les efforts menés par la France pour renforcer la défense et l'autonomie européennes.

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef des éditions New York et Miami du Petit Journal.
0 Commentaire (s) Réagir