Mort à Venise : la Sérénissime a perdu deux tiers de ses habitants en 70 ans

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 26/05/2022 à 18:14 | Mis à jour le 26/05/2022 à 18:24
Photo : @Khamkéo Vilaysing, Unsplash
femme à vélo à venise

A Venise, les résidents de la Sérénissime lancent l’alarme sur le dépeuplement de leur ville. Ils sont moins de 50.000 aujourd’hui, soit deux tiers de moins qu’en 1951.

 

Le chiffre 49.999, a surgi un peu partout à Venise ces jours-ci, sur les murs, les ponts, devant les bars et restaurants jusque dans les boîtes aux lettres. Sans revendication, mais en signe d’inquiétude. Et pour cause, il s’agit du nombre d’habitants ayant la résidence dans la Sérenissme. La ville des gondoles et des touristes a perdu deux tiers de sa population en 70 ans, ils étaient 174.000 en 1951.
Et la population qui vit encore au cœur de la Cité des Doges est sérieusement vieillissante. D'après Bloomberg, les plus de 50 ans seraient deux fois plus nombreux que les habitants âgés de 20 à 30 ans.

Venise, une invitation à télétravailler

Dans un premier temps, et pour relancer son économie locale, Venise entend attirer un nouveau profil de visiteurs : des télétravailleurs de longue période, à travers une nouvelle campagne intitulée Venywhere, contraction de Venise anywhere. Le site venywhere.it répertorie les locaux où s’installer avec son ordinateur, aide à trouver un logement et offre même d’organiser son temps libre en participant à des activités culturelles.
Reste à espérer que la séduction de ces télétravailleurs décomplexés, les amène à poser leurs valises sur le long terme.

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale