Mardi 18 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Italie : l’écart entre riches et pauvres se creuse

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 13/01/2020 à 11:12 | Mis à jour le 13/01/2020 à 11:15
Photo : pixabay
Revenus salaires italie Pixabay

Selon l’Eurostat, les revenus des plus riches sont six fois supérieurs à ceux des plus pauvres en Italie. Si le fossé le creuse au niveau national, il existe de grandes différences selon les régions.

Le fossé se creuse entre ceux qui gagnent le mieux et le moins bien leur vie en Italie. C’est le constat dressé par l'Eurostat dans son nouveau rapport qui compare les différentes catégories de revenus. En 2018, les revenus les plus élevés (pour 20% de la population) sont six fois supérieurs à ceux de la catégorie la plus en difficulté. Un écart en hausse, passé de 5,92 à 6,09 en un an. Chez ses voisins européens, l’écart est inférieur : de 5,07 en Allemagne ; 4,23 en France et 5,95 au Royaume-Uni.

Différences régionales

En Sicile et en Campanie, les inégalités atteignent des sommets : les revenus des plus aisés y sont 7,4 fois supérieurs à ceux des plus en difficulté. La Latium indique un indice de 6,5 alors que la Lombardie demeure avec un indice plus bas, de 5,4. C’est dans la région de Bolzano que les inégalités sont les moins marquées. Les revenus des 20% de la population la plus riche sont quatre fois supérieurs à ceux des 20% de la population la plus pauvre.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

La chute de la population italienne ne s’arrête pas

La population italienne continue à diminuer drastiquement, selon le dernier rapport démographique annuel de l’Istat. Préoccupant, le fossé entre le nombre de naissances et de décès qui se creuse.

Vivre à Milan

A l’origine de la Saint Valentin, un italien

Avant que la saint Valentin ne devienne une fête commerciale pour célébrer les amoureux, le rite n’avait rien de romantique... Jusu’à ce qu’un Italien lègue son prénom à cette réjouissance populaire !