Mardi 20 octobre 2020

Interruption totale du trafic à Milan

Par Baptiste Darpheuil | Publié le 28/01/2020 à 21:34 | Mis à jour le 28/01/2020 à 21:40
Photo : Les villes du Nord de l'Italie sont particulièrement touchées par la pollution de l'air. Les particules très fines seraient la cause de 60.000 décès prématurés par an dans la Botte | @giorgioanselmi FLICKR
pollution milan trafic

Ce dimanche, les Milanais devront parcourir la ville à pieds, en transports en commun ou en vélo. La décision a été prise par le maire Beppe Sala, en raison de l'augmentation inquiétante de la pollution.


Les particules fines dépassent le seuil toléré depuis plusieurs jours consécutifs dans la capitale lombarde et la Pianura Padana. Une situation qui a poussé le maire de la ville Beppe Sala à intervenir de manière radicale : dimanche 2 février, aucune voiture ne pourra circuler dans les rues milanaises de 10h à 18h.
La Ligue lombarde conteste la décision unilatérale du maire et a déposé une motion urgente au Conseil régional. Le conseiller Andrea Monti dénonce notamment « une mesure ponctuelle qui ne résout pas le problème mais sert seulement à obtenir de la visibilité dans les journaux ».

Si Beppe Sala assume directement la responsabilité de la décision, il reconnaît que « la bataille pour l’environnement est à mener sur le long terme à travers des mesures structurelles. » Il poursuit en ajoutant : « Mais en même temps, les conditions actuelles me conduisent à intervenir de manière contingente. »
Une telle décision n’avait pas été prise depuis 2015 à Milan.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir