Mercredi 27 octobre 2021
TEST: 2275

Production industrielle : l’Italie dépasse son niveau d’avant la pandémie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 15/06/2021 à 21:44 | Mis à jour le 15/06/2021 à 21:53
un homme avec des gants travaille l'acier industriel

Cinq mois de hausse consécutives permettent à l’indice de production industrielle italienne de retrouver, et même dépasser, son niveau précédent la pandémie en février 2020. La reprise économique active la question du gel des licenciements à l’approche de l’expiration de la mesure.

La production industrielle a bondi en avril en Italie. La hausse de 1,8% sur un mois, fait suite à quatre augmentions mensuelles plus modestes (0,3% en mars, 0,1% en février). L’indice de production industrielle – qui mesure la variation dans le temps du volume physique de la production effectuée dans l’industrie - a ainsi atteint 104,5 en avril dernier, soit davantage que le niveau établi à 103,3 en février 2020, indique l’Istat dans un communiqué.

« Tous les principaux secteurs d’activité enregistrent une progression sur la base mensuelle », commente l’Institut de la statistique italien. C’est notamment le cas des biens d’équipement(+3,1%), de l’énergie (+2,4%) et des biens intermédiaires (+1,1%). Les biens à la consommation ont connu une croissance plus relative de 0,5%.

Tous les principaux secteurs d'activité ont connu des hausses en avril, dont les biens d'équipement, l'énergie les et, dans une moindre mesure, les biens de consommation (+0,5%).

Par rapport à avril 2020, mois marqué par une paralysie induite par mes strictes mesures de restriction, l’augmentation est sans surprise flagrante. La production industrielle a bondi de 79,5%,mais rappelons que le choc de la pandémie l’avait fait plonger de 21,3% sur le seul mois d’avril 2020. Et sur l’année 2020, la production industrielle avait chuté de 11,4%, sa pire chute depuis la crise de la dette en 2009

Le gel des licenciements remis en cause

La reprise de l’économie agite la question de la fin du gel des licenciements, mis en place il y a 15 mois en Italie. La mesure, unique en Europe, doit en principe expirer le 30 juin pour les grandes entreprises. Alors que les syndicats craignent un « tsunami social », le Mouvement 5 étoile milite pour une prolongation jusqu’au 1er septembre. A l’inverse, la Ligue de Matteo Salvini, réclame « la liberté d'embaucher » pour les entreprises.

Début juin, la commission européenne jugeait cette mesure protectrice italienne comme « contreproductive » dans la mesure où elle protège les salariés à contrat indéterminé mais "pas les travailleurs précaires".

 

Nous vous recommandons
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir