Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2275

Pass sanitaire étendu : ce qui change à partir du 1er septembre en Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 29/08/2021 à 22:21 | Mis à jour le 05/09/2021 à 17:13
Tramway jaune dans la rue de milan

Les règles changent à compter du 1er septembre en Italie. A l’heure de la rentrée, le champ d’application du pass sanitaire est élargi des transports à l’école. Les règles à connaître.

Jusqu’alors réservé aux restaurants ou activités sportive en intérieur (piscines et accès aux stades), le pass sanitaire devient davantage nécessaire, voire indispensable dans la plupart des activités quotidiennes des Italiens, des transports à l’université.

 

Obligation du pass sanitaire en Italie : quels transports concernés ?

En vertu du décret du 6 août dernier, et à compter de mercredi 1er septembre 2021, le green pass italien doit être présenté dans les transports, qu’il s’agisse des trains, avions, autobus, bateaux et navettes.
Pour les vols aériens, tous les vols nationaux sont concernés par l’obligation. Le pass sanitaire était déjà nécessaire pour les liaisons en Europe, mais dans ce cas les deux doses sont nécessaires (pass valide 14 jours après la 2ème injection).
En ce qui concerne les bateaux et navettes, le pass sanitaire est requis dès lors qu’il s’agit d’un transport entre régions (et non pas intra-région). Une exception : le pass n’est toutefois pas requis entre la Sicile et la Calabre via le détroit de Messine.
Dans les trains, l’obligation concerne uniquement les Intercity, IntercityNotte et les trains à grande vitesse (Frecce et Italo à grande vitesse). Le green pass n’est donc pas demandé dans les trains régionaux, même s’ils effectuent des liaisons entre plusieurs régions.
Dans l’autobus, le pass n’est obligatoire que si le véhicule assure le service entre plus de deux régions.
Quant aux transports en commun locaux (métro, bus urbains et régionaux), ils ne sont pas concernés par les nouvelles mesures introduites par le décret.

 

Des écoles à l’université

Dans les écoles, l’ensemble du personnel scolaire est soumis à l’obligation. A défaut, l’accès à l’établissement est interdit et l’absence considérée comme « injustifiée ». Au cinquième jour, le rapport de travail est suspendu, salaire inclus. A ce jour, 9,5% des enseignants et personnel scolaire n’est pas vacciné au niveau national. Mais les disparités sont fortes selon les régions : seuls 80% sont vaccinés en Sicile, mais 99,7% en Vénétie.
Les élèves quant à eux, ne sont pas soumis à l’obligation, mais le port du masque reste obligatoire pour les plus de 6 ans.
Dans les universités, l’obligation concerne tant le personnel universitaire (dans les mêmes conditions que le personnel scolaire) que les étudiants de plus de 18 ans.

 

Les conditions d’obtention du pass sanitaire en Italie

Rappelons que la certification verte peut être obtenue :
-    dès la première injection du vaccin anti-Covid (le passe sera valide 15 jours après la première dose) ;
-    avec une attestation de guérison du Covid datant des six mois précédents ;
-    avec le résultat d’un test négatif effectué dans les 48h.

Durée de validité du pass sanitaire italien

Initialement valide pour 9 mois, le green pass italien a désormais une durée de validité de 12 mois après la double vaccination anti-Covid.

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

marinali lun 30/08/2021 - 12:48

Le pass sanitaire est une plaque de défense qui peut présenter des trous, dont le faux pass ; il convient donc de ne pas abandonner les autres plaques de défense, dont les gestes barrières ... : voir le modèle dans https://www.officiel-prevention.com/dossier/formation/formation-continue-a-la-securite/application-de-la-methode-du-fromage-suisse-et-du-nudging-a-la-prevention-de-la-pandemie-covid-19 …

Répondre