Exportations record pour l’Italie, entachées par un déficit commercial croissant

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 21/08/2022 à 17:48 | Mis à jour le 22/08/2022 à 12:16
Photo : @Frank-mckenna | Unsplash
Des containeurs colorés pour exportation

Les exportations du made in Italy ont grimpé de 21,2% en juin sur un an. La hausse record enregistrée depuis 16 mois est toutefois troublée par une nette progression des importations.

 

Le premier semestre 2022 apparaît particulièrement positif pour le made in Italy. La progression des exportations, de plus de 22% sur les six premiers mois de l’année, a été confirmée par la performance du mois de juin. Avec un bond des exportations de 21,1% sur un an, il s’agit du seizième mois consécutif en progrès, d’après l’Institut national de la statistique (Istat).
Les exportations italiennes représentent ainsi l’équivalent de 306 milliards d’euros au cours de janvier à juin 2022, soit 56 milliards de plus que l’année dernière sur la même période de 2021, qui représentait déjà un nouveau record.
Reste que la course des ventes du made in Italy dans le monde s’explique en grande partie par l’augmentation des prix, rendue nécessaire par la hausse du coût des matières premières et de l’énergie, et non pas par la reprise de l’activité manufacturière nationale. Un effet qui se traduit par une croissance de près de 24% des valeurs unitaires, alors que les volumes ont baissé de 2,1% en juin.

 

Hausse des exportations : les secteurs les plus prisés du made in Italy

La croissance n’est entachée par aucun signe négatif, dans aucun secteur. Le seul marché enregistrant une croissance égale, est celui de l’automobile (+3,3%). Les secteurs ayant le plus le vent en poupe, c’est-à-dire ceux qui ont le plus vu leurs exportations augmenter sur un an, sont ceux des métaux de base et produits métalliques (+24,9%), les produits pharmaceutiques et botaniques (+47,8%), les substances et produits chimiques (+30,0%) ainsi que les produits pétroliers raffinés (+100,9%). Les exportations agroalimentaires ont quant à elles augmenté de 20,6% au premier semestre par rapport à 2021. « Si la tendance à la croissance se maintient, les exportations agroalimentaires italiennes dans le monde dépasseront les 60 milliards en 2022, marquant un véritable record historique », selon la Coldiretti, principal syndicat agricole.

 

Les plus grands pays importateurs du made in Italy

D’un point de vue géographique, la progression des exportations italiennes s’est développée tant sur les marchés de l’Union européenne, qu’en dehors de la zone euro. Ce sont les Etats-Unis qui ont le plus contribué à la hausse des exportations sur un an (+31%), notamment du fait de la force du dollar. Sur le podium également, les deux marchés clés de l’Italie, la France (+16,7%) et l’Allemagne (+15,6%). À l’inverse, les ventes à la Russie ont chuté de 19,1%, sous l'effet de la guerre en Ukraine.
Les exportations vers la Chine sont quant à elles encore frileuses. Si elles ont augmenté de 9% en juin, elles demeurent négatives sur l’ensemble du premier semestre de l’année (-2%) du fait des vagues successives de confinement.

 

Déficit commercial, creusé par la hausse des prix de l’énergie

Le point négatif provient de la forte progression des importations, bien plus marquée que les exportations avec un bon de bond de 44,2% au cours du premier semestre 2022. Une augmentation principalement due à l’envolée des prix des importations d’énergie au cours des derniers mois.
 « Sur le seul mois de juin, les achats de gaz naturel et de pétrole brut contribuent pour 15,7 points de pourcentage à la forte hausse des importations italiennes sur un an », commente l'Istat dans son rapport.
L'Italie a ainsi subi un déficit commercial de 2,16 milliards d'euros en juin et de 13 milliards d'euros sur les six premiers mois de l’année. Un an auparavant, en juin 2021, la troisième économie de la zone euro affichait un excédent commercial de 5,67 milliards d'euros et de presque 29 milliards d'euros sur le premier semestre.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale