Samedi 31 octobre 2020

Un été sur les îles méconnues d’Italie

Par Hugo Messina | Publié le 03/07/2020 à 00:03 | Mis à jour le 03/07/2020 à 00:03
Photo : Ile Procida en Campanie
ile italie procida

Avec ses 7.500 kilomètres de côtes de la Méditerranée à l’Adriatique, l’Italie regorge d’îles dépaysantes : 800 au total, dont 80 habitées et plusieurs moins connues des touristes. A découvrir, et pas seulement en été !

 

Torcello (Vénétie)

Avec l’incontournable Venise, les îles de Murano et Burano font figure de destinations très attractives en Vénétie. Mais pour éviter le circuit touristique classique, le vaporetto peut aussi conduire les touristes jusqu’à la petite île moins connue de Torcello. Ancien centre du commerce de la mer Adriatique, grâce à ses salines, c’est le calme qui règne désormais en maître. L’endroit ne compte quasiment plus d’habitants, et est plutôt réservé à ceux qui recherchent une certaine tranquillité. Ainsi, peu de choses y sont à visiter, hormis la magnifique cathédrale de l’île datant de 639.

ile italie torcello
Île de Torcello au large de Venise

 

La Maddalena (Sardaigne)

L’archipel de La Maddalena se situe au nord-est de la Sardaigne. Composée de sept îles, le choix se porte rapidement sur la plus grande d’entre elles, qui porte le même nom que son archipel. L’île de La Maddalena, la seule accessible en ferry, dispose d’un centre de la ville qui, bien que petit, est joli et coloré. Mais c’est en faisant les 20 kilomètres de routes qui font le tour de l’île qu’un merveilleux paysage « à la sarde » se dévoile. Entre plages et criques aux eaux cristallines, et falaises de granits roses (la Cala Francese), le lieu vaut le coup d’œil.
Mention spéciale également à la Caprera, petite île voisine, à laquelle l’accès se fait par un pont depuis La Maddalena. Pour les amateurs d’Histoire, c’est ici que Garibaldi a fini sa vie et est enterré.

 

Ponza (Latium)

À deux heures de bateau des côtes, Ponza, qui serait l’île de Circé dans les aventures d’Ulysse, est devenue un lieu prisé des familles italiennes aisées en été. Ponza parvient malgré tout à préserver toute son authenticité. Peu de plages de sable, mais des points de vue impressionnants comme celui de Monte Guardia. Après le lieu-dit Le Forna, des piscines naturelles se sont formées pour le bonheur des vacanciers. Avec quelques petits hameaux pittoresques, détente et nature sont les maîtres mots sur cette île.

 

ile italie ponza
Port de Ponza

 

Procida (Campanie)

Dans la région napolitaine, Capri et Ischia constituent les incontournables pendant les vacances pour les touristes voulant se rendre sur une île. Cependant, c’est la plus petite du golfe parthénopéen, Procida, qui pourrait être la vraie surprise. En effet, cette île secrète à seulement 30 minutes de Naples, propose une douceur de vivre dans ses petits bourgs de pêcheurs aux maisons pastels. De son point culminant, l’ancien fort Terra Murata, toute la côte se dévoile.

 

Tremiti (Pouilles)

Au large de Gargano, cet archipel de trois îles se doit d’être parcouru. L’île principale, San Domino, se porte comme un point fort du tourisme régional, d’où l’on peut observer une forêt de pins ou encore des grottes marines. À San Nicola, la plus peuplée, une abbaye du IXème siècle et un château du XIVème peuvent être explorés. Tous les guides touristiques s’accordent pour dire que ce sont les perles de l’Adriatique.

 

Levanzo (Sicile)

La province de Trapani, à l’ouest de la Sicile, abrite l’archipel des Égades. C’est là que les maisons blanches de Levanzo apparaissent, au milieu de l’eau turquoise. Pour une traversée rapide depuis la côte (30 minutes), les routards peuvent profiter des nombreux chemins de randonnées au milieu de la flore méditerranéenne. Un coin perdu pour les amoureux de nature mais aussi ceux d’Histoire : la Grotta del Genovese recèle des peintures et gravures préhistoriques.

 

Linosa (Sicile)

Toujours en Sicile, mais un peu plus loin, l’île de Linosa jaillit au milieu de la Méditerranée, à proximité de Lampedusa. Étroit îlot volcanique, un seul petit port permet de s’y rendre. Le mieux reste de faire un tour en bateau, ou bien de voir ses Fili (piscines naturelles). Par-dessus tout, les amateurs de plongée seront conquis car la profondeur de l’eau se dévoile rapidement depuis les rives de l’île (300 mètres de profondeur).

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.