Où manger milanais à Milan : les 10 meilleures Trattorie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 09/02/2022 à 21:07 | Mis à jour le 09/02/2022 à 21:07
risotto au safran et ossobuco dans une assiette

A Milan, il est facile de trouver de la cuisine venant de toutes les régions d’Italie, mais aussi du monde entier. Au point que l’on méconnaît parfois la vraie cuisine milanaise, qui ne se limite pas à l’ossobuco et son risotto giallo et la cotoletta. Sélection des meilleurs restaurants (10+3) où déguster et respirer l’atmosphère milanaise authentique.

 

trattoria Arlati

Trattoria Arlati | Via Alberto Nota 47

Fondé dans les années 30 dans le quartier Bicocca, le restaurant servait à l’origine des plats chauds aux ouvriers de l’usine Pirelli (aujourd’hui le hangar Pirelli Bicocca). Dans les années 60, sa clientèle a changé, l’osteria est devenue célèbre auprès des milanais car fréquentée par les artistes de toute l’Italie. Là où autrefois le célèbre chanteur italien Lucio Battisti se produisait, l’ambiance est restée accueillante et relaxée, dans un cadre amusant mais pas des plus légers : cadres, abat-jour polychrome, sculptures, un buste de Beethoven et même une autruche géante ! On y mange simplement mais délicieusement, des plats uniques vu les portions du risotto al salto à la saucisse ou de celui à la milanaise servi avec ossobuco. Si vous choisissez le bon soir, vous pourrez dîner en écoutant un orchestre de jazz ou de blues.

 

 

Al garghet trattoria milan

Al Garghet | Via Selvanesco 36

Au menu, écrit rigoureusement en dialecte et selon une calligarphie scolaire, dans des cahiers d’écoliers, la tradition est à l’honneur : nervetti, lard, pâté de foie, gnocco fritto, risotti… En plat principal, on ne passera pas outre « l’oreille d’éléphant » ou la Cassoela ni les mondeghili (boulettes de viande cuisinée à la milanaise).
Préférez la période hivernale pour profiter du feu dans la cheminée et les nombreuses lumières de Noël qui confère une ambiance hors du temps.

 

 

Trattoria Madonnina Milan

La Madonnina | Via Gentilino 6

Située à deux pas de la Darsena, la Trattoria offre un menu des plus simples et authentiques, une cuisine "comme à la maison" (côtelette, ossobuco, risotto, ravioli al brasato) mais de valeur sûre. L’ambiance y est rustique et assure un véritable plongeon dans le passé. En deux mots : simple et bon.

 

 

Trattoria la Pesa Milan

La Pesa Trattoria dal 1902 | Via Giovanni Fantoni 26

Tables en bois, nappes blanches, carrelage couleur crème, cadres dorés… Une authentique trattoria à l’atmosphère soignée et très peu modernisée, située entre De Angeli et San Siro. A commander : la côtelette bien-sûr, « haute » ou « basse », selon la préférence du client. Mais saviez-vous que la tradition milanaise la recommande « haute » d’un doigt ? Ou l’ossobuco, servi avec son risotto crémeux. A moins que vous ne préféreriez le gnocco fritto servi avec la coppa ?
Pour info, le nom du restaurant dérive du fait qu’à cette adresse, au 19e siècle, les marchandises qui arrivaient de l’extérieur de la ville, étaient pesées afin d’en déterminer le montant des taxes à payer.

 

 

trattoria antica hostaria lanterna milan

Antica Hostaria della Lanterna | Via Giuseppe Mercalli 3

Une ambiance très simple, familiale et typique, comme une vraie osteria. Tous les premiers plats (primi) sont strictement fait-maison, des maccheroncini aux gnocchi, en passant par les sauces au gorgonzola et pistaches ou à la saucisse. A suivre, les immanquables ossobuco, côtelettes et viandes mijotées. On ne lésinera pas sur le dessert dont les généreuses portions ne pourront que contribuer à  apporter un réel sentiment de satisfaction !
 

 

trattoria alla grande milano

Osteria alla Grande! | Via delle Forze Armate, 405

Une trattoria restée complètement et authentiquement intact, située dans le quartier Baggio. Deux petites salles, meublées d’objets d’autrefois : montres anciennes, ventilateur vintage, machines à café, un juke-box (qui fonctionne !) et autres babioles. Au menu, la tradition bien-sûr : pasta e fagioli, rognons, cassoeula avec chou et polenta, tagliatelle aux cèpes. Ici, on oublie les revisitations de la tradition pour déguster des plats et des portions qui n’ont rien de light.
Comme une vraie osteria, les prix restent peu élevés.
 

 

Trattoria il Solferino

Il Solferino | Via Castelfidardo 2

Dans le quartier de Brera, un restaurant traditionnel datant de 1909, à l’atmosphère conviviale, teintée de l’élégance d’autrefois. On y déguste de la cuisine lombarde avant tout, mais aussi italienne et…végétarienne (ce qui n’a rien de lombard !).

 

trattoria nuovo macello milan

Trattoria del Nuovo Macello | via Lombroso, 20

Dans le quartier de porta Vittoria, la traditionnelle trattoria à la décoration très classique et rustique, ne propose que des plats de la gastronomie meneghina (milanaise) en version quelque peu revisitée.
Parmi les spécialités à ne pas manquer : les mondeghili, ces fameuses boulettes de viande frittes dans le beurre, la côtelette « haute » à la milanaise, la cervelle de veau fritte, sans oublier en dessert le Torroncino glacé aux noisettes et romarin.
Côté déco, on plonge également dans le passé avec la présence d’une veille radio et d’anciennes carafes en fer, comme lors de la naissance du restaurant familial en 1928.
 

 

OSTTERIA DEI BINARI MILAN

Osteria dei Binari | via Tortona 1

Un restaurant incontournable à Milan, situé juste derrière la gare de Porta Genova. L’atmosphère est chaleureuse avec cheminée, jardin d’hiver et meubles datant du début des années 1900. En été, on profite du jardin.
La cuisine traditionnelle lombarde prend une grande place dans le menu : du risotto al salto en passant par la côtelette à la milanaise et l’ossobuco évidemment.

 

ossobuco et risotto giallo

Trattoria Masuelli San Marco | Viale Umbria 80

Un restaurant resté authentique (bar en bois, lampes années 30 signées Gio Ponti, nappes blanches), géré depuis trois générations par la famille Masuelli. La cuisine lombarde prévaut avec l’incontournable risotto con l’ossobuco, la côtelette à la milanaise à la fois légère et croquante, le riz au safran bien sûr, et un autre grand classique : la cervelle de veau frite. L’origine piémontaise de la famille est aussi rappelée avec quelques plats, tels que les agnolotti del plin.

 

tables et chaises d'un restaurant rustique en bois

Trattoria Milanese dal 1933 | via Santa Marta 11

A quelques pas du Duomo, dans une atmosphère agréablement rétro, la trattoria milanese, comme son nom l’indique, sert les plus classiques des plats de la cuisine meneghina (milanaise) : risotti, côtelettes, ossobuco et les non moins fameux mondeghili. Attention à laisser une place pour le zabaione (sabayon) !

 

restaurant Al Matarel


Al Matarel | Corso Giuseppe Garibaldi 75

Sans aucun doute l’un des restaurants milanais les plus traditionnels de Milan (la nonna est aux fourneaux), la décoration est des plus rustiques, comme une ancienne cantine. Au menu, les spécialités milanaises (Ossobuco, cassöela, côtelette…) non revisitées depuis 1962.
Un prix un peu plus élevé que la moyenne toutefois, sans doute justifié par la qualité et l’emplacement.

 

Osteria del Balabiott

Osteria del Balabiott | piazza Vesuvio 13

Plongée dans l’atmosphère des Osterie de la Milan d’autrefois, pour goûter aux plats évidemment traditionnels : la côtelette, l’oreille d’éléphant, la cassoeule, l’ossobuco avec son risotto… tout y est.
A ne pas manquer, le riso al salto en trois versions (servi avec une fondue de grana padano, cèpes et simplement au safran)

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Fanfoue ven 17/11/2017 - 13:32

Sans oublier l'Osteria del Binari - Via Tortona, 3

Répondre

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale