Vendredi 30 octobre 2020

La fête des mères au Mexique : El Día de la Madre

Par Joséphine Leblanc | Publié le 10/05/2020 à 14:00 | Mis à jour le 10/05/2020 à 16:43
Fête des mères Mexique Dia de la Madre

Depuis 1922 au Mexique, la fête des mères (El Día de la Madre) est célébrée le 10 mai. C'est devenu aujourd'hui l'une des fêtes les plus célébrée dans le pays.

 

Les origines de la fête des mères

 

Même si pour certains la fête des mères apparaît aujourd'hui comme une opération marketing des entreprises pour vendre leurs produits ou offrir leurs services, les origines de la fête des mères remontent à la Grèce antique. La fête des mères était célébrée en l'honneur de Rhéa, connue comme « la mère des dieux » et notamment celle de Zeus.

Au cours du XIXème siècle, il a été proposé de consacrer une journée aux mères. Mais ce n'est qu'en 1907 aux Etats-Unis, qu'Ana Jarvis décide de lancer un mouvement afin d'établir une date pour célébrer les mères. A partir de ce moment, une grande campagne est lancée pour amener les autorités à accepter une telle demande. Ana Jarvis regroupe ses amis, ses connaissances et petit à petit leur message est diffusé à travers les journaux locaux.

La première cérémonie officieuse de commémoration des mères de famille se tient le 10 mai 1908 en Virginie. Plus de 400 mères s'y rendent entourées de leurs familles. Lors de la cérémonie, Ana Jarvis distribue à chaque mère un oeillet, la fleur préférée de sa propre mère décédée quelques années plus tôt, qui deviendra le symbole de cette journée.

Malgré cette événement, les autorités n'ont pas donné leur accord pour que la fête des mères devienne une célébration officielle. La Chambre des représentants des États-Unis a approuvé l'initiative presque instantanément, mais le Sénat a suspendu la résolution et n'a pas achevé le processus.

Ana Jarvis et sa communauté ont alors fait le tour du pays afin de partager leur pensée au plus grand nombre et de contacter des personnes influentes. Des gens de tous horizons, des législateurs, des gouverneurs, des personnages médiatiques et même des chefs religieux ont alors fait pression sur le Sénat afin qu'il approuve l'initiative. La résolution fût publiée le 10 mai 1913.

En 1914, le président Woodrow Wilson déclare que la fête des mères serait célébrée aux Etats-Unis le deuxième dimanche de chaque mois de mai. L'idée s'est répandue en Europe et près de 40 pays à travers le monde ont commencé les célébrations. Dans certains cas, une journée spécifique a été désignée pour la réaliser, comme au Mexique, où le 10 mai est consacré à cette célébration.

 

El Día de la Madre au Mexique

 

Au Mexique, el Dia de la Madre est célébré depuis 1922. C'est la deuxième fête la plus importante pour les mexicains après Noël (Navidad).

Le Mexique a été le premier pays d'Amérique latine à célébrer cette commémoration. La journaliste et fondateur du journal Excelsior, Rafael Alducin, a lancé un appel national afin que l'on fixe une date pour célébrer la fête des mères au Mexique. C'est ainsi que la date du 10 mai a été choisie, le mois de mai étant le mois dédié à la Vierge.

La célébration a pris une telle importance que le 10 mai 1949, une sculpture en l'honneur de la mère a été inaugurée dans la capitale, el Monumento a la Madre.

El Monumento a la Madre

 

Aujourd'hui, de nombreux services publics accordent aux mères et aux enfants un jour de congé et les élèves des écoles organisent des spectacles de danses et des représentations théâtrales devant leurs mères.

Chaque année, les familles partent à la recherche du cadeau parfait pour célébrer leur mère. Les fleurs, les voyages, les produits de beauté mais également les appareils électroménagers font partie des cadeaux privilégiés. La coutume répandue au Mexique veut que les familles aillent dîner au restaurant tous ensemble.

Mais cette célébration a également révélé au fil des années un phénomène que certains qualifient au Mexique d' « épidémie », c'est le nombre de grossesses chez les adolescentes. En effet, le pays enregistre chaque année plus de 400 000 naissances de mères mineures, soit près de 20% des naissances. Historiquement ce phénomène était cantonné à certains états, mais ces dernières années il s'est répandu dans l'ensemble du pays. On observe également une augmentation de ces grossesses dans les zones les plus violentes du Mexique.

Compte tenu de l'importance et de la vision de la maternité au Mexique, ces jeunes femmes pensent souvent atteindre une certaine reconnaissance et un nouveau statut social.

Cette année, en raison des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de covid-19, la ville de Mexico organisera un festival virtuel afin de célébrer el Dia de la Madre

 

Nous vous recommandons

Portrait Joséphine Leblanc

Joséphine Leblanc

Après une formation juridique qui lui a permis de s’expatrier au Vietnam, elle se spécialise en communication et médias (IFP). Aujourd’hui elle a quitté Paris pour s’installer à Mexico.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.