Dimanche 26 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Des traces de matières fécales dans 75% du cannabis vendu à Madrid

Par Céline Bergeron | Publié le 04/04/2019 à 09:00 | Mis à jour le 04/04/2019 à 18:49
Photo : Photo by Chase Fade on Unsplash
cannabis madrid

Le pharmacologue Manuel Pérez Moreno, publie une étude sur les risques de santé publique de la consommation de cannabis dans la région de Madrid.

 

La consommation de cannabis demeure présente dans la culture ibérique. D’après le dernier rapport datant de 2018 sur l’alcool, le tabac et les drogues illégales en Espagne du Ministère de la santé en Espagne, 27,7% des personnes entre 15 et 64 ans ont consommé du cannabis lors des 12 derniers mois. Seuls 2,6% d’entre eux sont des consommateurs réguliers soit 800.000 personnes. Selon la loi en vigueur, il est légal en Espagne de consommer et de cultiver du cannabis à des fins de consommation personnelle, à condition que cela reste dans la sphère privée. 


Manuel Pérez Moreno, pharmacologue à la faculté de médecine vétérinaire de l’université Complutense de Madrid, vient de publier l’étude "Cannabis resin in the region of Madrid: Adulteration and contamination" (Les résines de cannabis dans la région de Madrid : Altération et contamination) pour le magazine Forensic Science International sur les résines de cannabis achetées dans la rue à Madrid.


Pour son expérience, Manuel Pérez Moreno a analysé 90 échantillons de résines de cannabis, chacune issue d’un vendeur de rue différent. Les résultats montrent que dans 93% des échantillons de boules de cannabis et 29,4% de barres de cannabis, la drogue était contaminée par la bactérie E. Coli (indicateur de contamination fécale). Au total, 75% des échantillons concernés étaient contaminés de matière fécale. Dans 88,3% des cas, pour des raisons de santé, le cannabis n’était pas propre à la consommation. Le pharmacologue veut donc alerter sur les risques pour la santé de l’achat et surtout de la consommation de cannabis acheté dans la rue. Il rappelle également que la vente de cannabis reste illégale en Espagne.

celine bergeron

Céline Bergeron

Journaliste passionnée! Spécialisée dans le journalisme de proximité et le journalisme de solutions pour transmettre, raconter et informer. Exploratrice du monde et de ses cultures, toujours à la recherche de défis inexplorés et d'expériences insolites.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Tadep79 ven 05/04/2019 - 12:46

Donc en résumé le mec il a eu accès à 75% de la consommation de cannabis sur Madrid ou bien extrapolé de façon exponentielle l'envergure du problème, Dans 88,3% des cas, pour des raisons de santé, le cannabis n’était pas propre à la consommation donc pour 11,7% des cas il était propre à la consommation et sans risque pour la santé ? La vente de cannabis étant illégale en Espagne son étude part donc d'une infraction à la loi en se procurant 90 échantillons ? Je pense que c'est qu'on appelle de nos jours une grosse FAKE NEWS.

Répondre
Commentaire avatar

Madrid ven 05/04/2019 - 15:09

Bonjour, voici la source de la grosse fake news : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0379073819300751

Répondre
Sur le même sujet