TEST: 2271

Français de Madrid avec l’Ukraine: "Nous sommes submergés par la générosité" premium

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 07/03/2022 à 12:50 | Mis à jour le 07/03/2022 à 13:01
Photo : DR
des Français de Madrid organisent une collecte pour l'Ukraine

Ces mots prononcés par une représentante de l’ALI, association de parents d’élèves du LFM, montrent à quel point la communauté française d'Espagne s’est à nouveau investie dans une noble cause. Petite histoire de ce bel élan de solidarité et rappel des ONG pour continuer à faire des dons.

 

En seulement trois jours, l’entrée du Lycée Français de Madrid s’est retrouvée submergée sous les cartons et les sacs que des Français ont apportés pour aider les familles en Ukraine. Ce véritable tsunami solidaire a pris de cours les "gentils organisateurs" de cette initiative. 

Et ces G.O. ne sont autres que des représentants de l’ALI. Comme souvent, tout est arrivé un peu par hasard. "A l’ALI -explique Beatriz Lopez Suarez- un de nos membres, Silvia Soriano, médecin à l'hôpital Nuestra Señora de América avait contacté Ucramarkets, un supermarché ukrainien. Elle voulait savoir comment leur faire parvenir des médicaments, et à partir de là, tout a commencé. Parce que Silvia voulait voir comment nous pouvions aider davantage et l’idée a germé mardi soir".

Le Lycée français de Madrid mobilise tous les moyens disponibles

Tout va alors très vite. Le LFM mobilise tous les moyens disponibles pour mettre en œuvre ce projet. "La vérité –souligne la représentante de l’ALI– c’est qu'ils ont été formidables. Le proviseur a été très réactif, et il lui a fallu moins de cinq secondes pour réagir et nous apporter toute l'aide dont nous avions besoin. Il a même mis en place un dispositif de sécurité supplémentaire à l’entrée, et laissé le LFM ouvert samedi pour recevoir les derniers dons avant le départ dimanche des camions pour l’Ukraine".

Effectivement. Entre le moment où Beatriz Lopez a appelé le proviseur pour lui demander son aide et le début de la collecte de dons, moins de 4 heures se sont écoulées ! "Lorsque l’ALI m’a contacté mercredi matin –raconte Serge Rodrigues, le proviseur du LFM- j’ai immédiatement mis en place toute la logistique du lycée au service de ce magnifique projet. La collecte a démarré mercredi à 14h et le succès a été foudroyant ! C’est fantastique de voir à quel point, spontanément, les élèves et le personnel du lycée sont venus aider, par exemple à la mise en carton, par thème. Je suis extrêmement fier et tiens absolument à mettre à l’honneur les élèves, les parents et le personnel pour leur aide et leur enthousiasme".

 

français de madrid avec l'ukraine

 

Il faut dire que toute la communauté française s’est tout de suite investie. "L'aide du personnel du LFM, des parents et des élèves, bref de toute la communauté, a été spectaculaire -souligne Beatriz. Nous en avions les larmes aux yeux lorsque nous ouvrions un carton et découvrions qu'il contenait des aliments pour bébés et des tétines. Nous avons été submergés par la générosité de chacun. C'est merveilleux. Et c'est l'une des bonnes choses de cet établissement, les valeurs qu'il inculque".

Comme le souligne d’ailleurs M. Rodrigues, "le succès a été immédiat, tant par la quantité de dons que par l’évidente volonté de tous et en particulier des jeunes, de vouloir faire quelque chose pour l’Ukraine. Ça a été fantastique pour ceux qui ont lancé cette initiative de voir une tel enthousiasme, et remercie l’ALI pour cette initiative. Il est certain que si c’est nécessaire, nous mettrons en place d’autres actions solidaires de ce genre". 

La Communauté de Madrid avait aménagé à l'hôpital Zendal un espace pour toute l'aide humanitaire destinée à l'Ukraine

Pour faire les choses correctement et être sûrs que les dons arrivent bien aux familles ukrainiennes, l’association de parents d’élèves a contacté le coordinateur de l'aide humanitaire à l'ambassade d'Ukraine. "Nous commencions à être débordés et ne savions pas où mettre les affaires -raconte Beatriz- et c’est comme ça que nous avons appris que la Communauté de Madrid avait aménagé à l'hôpital Zendal un espace pour toute l'aide humanitaire destinée à l'Ukraine".

La solidarité des parents s'est également faite par le biais de leurs entreprises comme Alcampo, l'hôpital Nuestra Señora de América ou la Fondation Down Espagne qui a tenu à aider en donnant une grande quantité de vêtements et même des sucreries qui, en fin de compte, réconforteront un peu les enfants et leur donneront de l'énergie.  

 

français de madrid avec l'ukraine

Immense élan de solidarité des Français en Espagne

"Nous avons aussi eu des personnes –explique la représentante de l’ALI- qui sont venues nous demander comment elles pouvaient nous aider. Et comme nous manquions de sacs de couchage, elles sont parties acheter à Décathlon une vingtaine de sacs de couchage et des vêtements chauds !" Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de cet immense élan de solidarité des Français en Espagne. C’est également la preuve que les associations de parents d’élèves ne sont pas seulement là pour se plaindre, mais aussi pour la communauté.

Pour ceux qui souhaitent continuer à aider l’Ukraine, cette initiative spontanée pourrait être renouvelée si c’est malheureusement nécessaire. Quoiqu’il en soit, l'ambassade d'Ukraine vient de demander que les personnes qui souhaitent apporter leur contribution donnent la priorité aux dons financiers afin de pouvoir acquérir les produits nécessaires sur place, étant donné les difficultés liées au transport des dons vers les différentes zones d'arrivée des réfugiés et vers l'intérieur de l'Ukraine.

 

français de madrid avec l'ukraine

 

Comment venir en aide à l'Ukraine, depuis l'Espagne ?

À cet égard, diverses ONG telles que Cáritas Española, ACNUR, UNICEF et la Croix-Rouge espagnole ont ouvert des comptes courants spécifiques pour acheminer l'aide financière au peuple ukrainien. La Banque nationale d'Ukraine a également créé deux comptes spéciaux, l'un pour les contributions à l'aide humanitaire et l'autre pour les forces armées ukrainiennes. Il est recommandé d’avoir recours à ces comptes officiels puisque, malheureusement, des escroqueries circulent actuellement sur les réseaux sociaux.

Enfin, près du LFM, Manos Amigas se mobilise pour les familles réfugiées : une collecte est organisée à l'académie DIDACS (calle de Andorra, 65), du lundi au vendredi (10h-13h / 16h-20h), samedi (10h-14h30) et dimanche (10h-20h).

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale