Vinyles et téléchargements boostent l’industrie musicale britannique

Par Elzéa Colomb | Publié le 24/03/2021 à 17:17 | Mis à jour le 24/03/2021 à 17:37
Photo : Ivan Dorofeev - Unsplash
photo-1505672984986-b7c468c7a134

Le vinyle serait désormais plus prisé que le CD ? C’est ce que suggère le rapport de la British Phonographic Industry (BPI) qui montre aussi une nette progression des téléchargements.

Les études menées par BPI démontrent que les nouvelles habitudes d’achat de musique au Royaume-Uni ont contribué à accélérer la renaissance du disque classique. Ce dernier est en bonne voie pour dépasser le CD pour la première fois depuis 1987.

Le format vinyle a connu une hausse de 30% des ventes entre 2018 et 2020 en passant de £57,1 millions à £86,5 millions. Le succès du CD est quant à lui en déclin et a chuté de 18% sur la même période pour passer de £176,7 millions à £115,6 millions. Même si le CD est encore vendu davantage que le vinyle, « 2021 sera probablement l’année où les revenus des vinyles dépasseront ceux des CD pour la première fois depuis trois décennies » a déclaré Geoff Taylor, directeur général de la BPI.

Les tendances s’inversent et le confinement y est pour quelque chose

Contraints de rester chez eux, les mélomanes se sont consolés en musique d’où une augmentation de 3,8% du marché total de l’industrie musicale britannique. Entre achats sur internet et téléchargements, le marché atteint désormais £1,118 milliard. Il s’agit du total le plus élevé depuis 2006 et la cinquième année consécutive de croissance. Les revenus liés au téléchargements ont alimenté la hausse en augmentant de 15,4% soit £736,5 millions en 2020 contre £516,3 millions en 2018.

Geoff Taylor a ajouté que les « performances exceptionnelles du vinyle, malgré les confinements, confirment son rôle en tant que complément à long terme de l’industrie musicale ». Plus qu’un effet de mode « vintage », la renaissance du vinyle semble partie pour durer et va très certainement connaître, dans les années à venir, un succès aussi élevé que celui qu’il a connu dans les années 80.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale