Une semaine au moins de délai pour un rendez-vous chez le médecin

Par Luther Beaumont | Publié le 01/03/2020 à 11:31 | Mis à jour le 01/03/2020 à 11:36
Docteur

En Grande-Bretagne, plus d’un patient sur trois doit attendre au moins une semaine pour pouvoir consulter un médecin généraliste, et un sur sept ne parvient à obtenir une consultation à moins de deux ou quatre semaines.

Une récente enquête réalisée auprès de 4 022 personnes adultes en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse a en effet démontré que près de 34 % des personnes interrogées ont dû patienter une semaine voire plus pour obtenir un rendez vous dans un « GP center ». Cette enquête a été effectuée par l’agence « Savanta ComRes », en ayant été sollicitée par Harry Quilter-Pinner chargé d’étude en la matière pour le compte de l’institut IPPR (Institute for Public Policy Research).

D’un constat plus positif, 19 % des personnes concernées par cette étude ont déclaré avoir obtenu un rendez vous le jour même, 15% dans les deux jours suivant leurs requêtes, et 21% entre deux jours et une semaine de délai. Cependant, les personnes touchées par des désordres mentaux pérennes, ou par des problèmes physiques récurrents, ou encore un handicap doivent patienter plus que les autres. Parmi l’ensemble de ces cas, 43 % ont dû attendre plus d’une semaine. Ce qui est qualifié de littéralement choquant par Harry Quilter-Pinner.

Ces travaux de recherche laissent suggérer que la médecine générale en arrive à un point de rupture. Il est grand temps pour le gouvernement de procurer le soutien dont la médecine générale a besoin. Il serait question de pouvoir créer 50 000 consultations de plus par an, afin de pouvoir réduire les temps d’attente.

 

Luther Beaumont journaliste Londres

Luther Beaumont

Prendre la decision de devenir journaliste demeure la concrétisation de ce que certains pourraient décrire comme une passion. Dans mon cas je la décrirais comme l'essence de ma curiosité.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale