TEST: 2269

Un tremblement de terre de magnitude 2,8 enregistré à Birmingham

Par Léonie Bayon | Publié le 22/02/2022 à 18:26 | Mis à jour le 22/02/2022 à 18:55
Photo : Birmingham - Luke Matthews
Ville de Birmingham

Un tremblement de terre a frappé les West Midlands lundi soir à 22h59. Un phénomène relativement rare dans la région.

 

Le tremblement a touché la ville de Walsall à une profondeur de sept kilomètres et a été ressenti dans un rayon de vingt kilomètres, jusqu’à Birmingham et Dudley selon le British Geological Survey (BGS).

 

Selon les propos recueillis par Sky News, les maisons des habitants auraient été vivement secouées. Un habitant de la région l’a décrit comme « une explosion contre la fenêtre », quand d’autres comparent le bruit à celui de la « détonation d’une bombe ».

 

Les tremblements de terre sont assez fréquents au Royaume-Uni. Selon le BGS, le pays enregistre environ deux cents à trois cents tremblements de terre par an, mais seulement vingt ou trente d’entre eux sont réellement ressentis par la population. Le dernier tremblement de terre dans la région remonte à 2002 où une magnitude de 4,8 avait été relevée. La région de Birmingham, elle, est plutôt épargnée d’après ses habitants. Au Mirror, un habitant raconte : « On a peu de tremblements de terre dans le coin, alors évidemment, lorsque ça arrive, on n’a pas la moindre idée de ce qu’il se passe. (...) Quand vos murs et votre lit commencent à trembler au moment où vous vous endormez, tous les scénarios vous passent par la tête. »

 

Le BGS rappelle cependant que les tremblements violents sont très peu probables dans le pays. Aucun tremblement ne dépassera une magnitude de 6,5 sur l’échelle de Richter. Autrement dit, les secousses ressenties à Birmingham restent très modestes comparées à ce qu’elles peuvent être ailleurs dans le monde. La très faible magnitude a d’ailleurs été largement raillée par des internautes qui n’ont visiblement pas vécu la même panique que certains de leurs voisins :

 

"Birmingham se souviendra" "N'oubliez jamais, nous reconstruirons"

 

"La complète destruction après le tremblement de terre de Birmingham il y a quelques minutes. J'en tremble"

 

"Suis-je le seul à ne pas avoir su qu'il y a avait un tremblement de terre à Birmingham ?"

 

"Après qu'un tremblement de terre de manigtude 2,8 a été enregistré près de Birmingham, Rishi Sunak s'excuse d'avoir fait tomber son portefeuille à Frankley Services".

 

 

Léonie Bayon journaliste stagiaire à Londres

Léonie Bayon

Etudiante à Sciences Po en stage à la rédaction. Passionnée et aspirante journaliste.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale