TEST: 2269

Un jour férié supplémentaire en octobre ?

Par Paul Guianvarc'h | Publié le 20/05/2020 à 19:44 | Mis à jour le 20/05/2020 à 19:44
Photo : Tetiana Shyshkina - Unsplash
jour férié octobre uk

L’office du tourisme britannique, Visit Britain, a proposé au gouvernement d’ajouter un jour férié au mois d’octobre prochain pour favoriser le retour du secteur touristique.

 

Les Britanniques vont-ils avoir un jour férié supplémentaire à la mi-octobre ? L’objectif de la démarche serait de compenser au moins un des deux week-ends prolongés non utilisés pour les vacances au mois de mai tout comme de permettre à la saison estivale d’être prolongée de quelques semaines. « Un jour férié en octobre va apporter un boost bienvenu au secteur », estime le groupe UK Hospitality, représentant d’entreprises du secteur des loisirs comme des restaurants. Plusieurs facteurs d’inquiétudes rentrent cependant en compte. « On ne sait pas à quoi va ressembler le secteur. Cela va dépendre de la capacité des enseignes à rouvrir et des fonds apportés par le gouvernement pour soutenir celles dans le besoin », souligne UK Hospitality. Il faut aussi faire face à la perte de confiance des Britanniques. 74% d’entre eux pensent leurs vacances d’été compromises. Si l’idée est « en considération » à Downing Street, « des jours fériés supplémentaires viennent avec un coût économique », rappelle un porte-parole du gouvernement.

Le tourisme durement touché

« On s’attendait à £26,6 milliards de revenus grâce aux touristes étrangers pour cette année, nous estimons désormais une perte de £15 milliards sur ce chiffre », avance Patricia Yates, directrice de Visit Britain. La situation n’est pas meilleure pour le tourisme intérieur. Habituellement à hauteur de £80 milliards par an, l’office du tourisme a réduit ses attentes à £22 milliards pour 2020. Pour favoriser le retour des touristes étrangers tout en limitant les risques de propagation du virus, le gouvernement envisage des créer des passerelles avec des pays à faible taux d’infection. La Grèce, par exemple, tente d’obtenir un accès privilégié au Royaume-Uni pour ses ressortissants et propose de rendre la pareille aux citoyens britanniques, loin de la quatorzaine imposée à ceux voulant se rendre en France ou en Espagne.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Paul Guianvarc'h journaliste

Paul Guianvarc'h

Etudiant en master à l'Ecole Du Journalisme de Nice, je suis passionné de cinéma, sport et littérature.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale