Shaun Bailey veut généraliser les test de drogue dans les entreprises

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 24/08/2020 à 19:27 | Mis à jour le 24/08/2020 à 19:55
Photo : Shaun Bailey - Twitter
shaun bailey mairie londres

Le candidat du Parti Conservateur à la mairie de Londres veut faire pression sur les grandes entreprises pour lutter contre l’usage de drogue.

Dans une lettre ouverte publiée sur son compte Twitter, le candidat annonce vouloir mettre en place une charte entre la mairie et les entreprises de plus de 250 employés. Le but étant de les pousser à conduire régulièrement des dépistages obligatoires. Les résultats globaux des entreprises seraient alors rendus public et serviraient à établir un classement. La charte prévoit que les tests ne soient pas nominatifs et que seul les résultats globaux soient connus. Aujourd’hui une entreprise ne peut pas mener de tel test sans l’accord des employés.

Cette proposition s’inscrit dans un le cadre d’un projet plus large ayant pour but de mettre fin aux violences liées au trafic de drogue. Il vise avant tout les consommateurs de cocaïne de la classe moyenne et socialement intégrés. Bailey considère qu’ils se rendent complices du trafic et donc en partie responsables des violences. Londres est la première ville européenne en matière de consommation de cocaïne et son marché est estimé à un milliard de livres par an.

Les élections municipales, qui devaient se tenir le 6 mai dernier, auront lieu à Londres le 7 mai 2021. Le maire actuel, Sadiq Khan, est donné favori et se trouve à 23 points devant Shaun Bailey dans les sondages.

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale