Dimanche 19 septembre 2021

Sadiq Khan annonce investir £3 millions dans les Zones d’Entreprises Créatives

Par Maël Narpon | Publié le 30/07/2021 à 13:51 | Mis à jour le 30/07/2021 à 14:07
Photo : Fas Khan - Unsplash
Deux enfants admirant la vue de Londres

Dans le but de soutenir la reprise économique de la capitale britannique, Sadiq Khan a annoncé dans un communiqué que la somme additionnelle de trois millions de livres sterling allait être injectée dans le cadre de son enthousiasmant programme destiné à promouvoir des Zones d’Entreprises Créatives (ZEC).

 

Un soutien pour le secteur créatif

Ce programme innovant a vu le jour en 2018 et a permis la création de possibilités de formation et d’espaces de travail abordables. Son but est d’accroître les compétences et les opportunités d’emploi à travers la capitale. Jusqu’ici, il a soutenu des artistes, des entreprises créatives et des locaux faisant leurs premiers pas dans le secteur de la créativité en leur fournissant un accès auxdits espaces de travail, en leur prodiguant un soutien commercial et en les aidant à développer des compétences vitales.

Six zones existent déjà à l’heure actuelle et proposent de nouveaux programmes de formation visant à améliorer les perspectives de carrière de plus de 650 Londoniens. L’action entreprise oriente les intéressés sur les opportunités créatives pour les communautés minoritaires, noires et asiatiques, ainsi que pour les femmes.

Le communiqué souligne le rôle inestimable joué par les ZEC dans le soutien à la reprise économique de la capitale britannique pendant la pandémie. Elles ont épaulé plus de 300 organisations et entreprises culturelles, aidé à protéger 1000 emplois dans le secteur et obtenu 2,2 millions de livres sterling de financement supplémentaire pour l'aide à l'allègement des loyers et les subventions des taux d'imposition des entreprises.

Ces six premières zones londoniennes se situent à Croydon, Haringey, Hounslow, Lambeth, Lewisham et l’une d’elle s’étale sur Hackney et Tower Hamlets. Ensemble, elles ont déjà créé 15 669m² de nouveaux espaces de travail créatifs permanents et abordables qui faisaient cruellement défaut, et seront en mesure d’offrir 1 000 possibilités de formation.

Les représentants de ces zones subventionnées et les personnes qui bénéficient de leurs services ne cachent pas leur adhésion à un tel projet. C’est notamment le cas de Matthew Bennett, chef-adjoint du conseil de Lambeth : « Le fait de disposer d'une zone d'entreprise créative nous a permis de disposer d'une base solide pour informer notre soutien d'urgence aux personnes les plus démunies pendant la pandémie. Le travail de la ZEC a permis de déterminer où un soutien ciblé était nécessaire et nous a permis de préserver des centaines d'emplois créatifs dans la zone. »

« J'apprécie vraiment de faire partie du réseau créatif et du groupe d'artistes de la zone Hounslow. J'ai vraiment l'impression de faire partie de ma communauté, et je suis très heureux d'apprendre et de partager avec d'autres artistes locaux », ajoute Miguel Galue, un artiste basé à Hounslow.

Le maire lui-même ne tarit pas d’éloges à l’égard de son programme. « Le programme des Zones d’Entreprises Créatives s'est révélé être un précieux tremplin pour les entreprises culturelles de toute la ville. Tout au long de la pandémie, il est devenu vital pour les entreprises créatives et les artistes, leur apportant un soutien au moment où ils en avaient le plus besoin », a-t-il déclaré.

 

Une volonté de ne pas s’arrêter en si bon chemin

Le nouveau financement annoncé par la mairie, qui vient s’ajouter aux £11 millions initialement investis dans le projet, va contribuer à la stimulation des ZEC déjà existantes tout en permettant l’implantation de six nouvelles zones de cette sorte au cours des deux années à venir. Trois d’entre elles seront créées entre 2021 et 2022, tandis que les trois dernières verront le jour entre 2022 et 2023.

Après l’annonce de la création de ces nouvelles ZEC, Sadiq Khan a tenu à s’exprimer : « Nos industries créatives sont d'une importance capitale pour le tissu de notre ville et joueront un rôle essentiel dans notre reprise économique et sociale. C'est pourquoi j'investis pour créer six zones supplémentaires. Le secteur culturel et créatif londonien contribue largement à l'économie, il peut aider à relancer l'économie et apporter à notre ville le tourisme dont elle a tant besoin. Toutefois, le soutien doit commencer à la base, avec des studios, des formations et des innovations. Il n'a jamais été aussi important d'investir dans notre ville. J'encourage les autorités locales à demander l'accréditation et à voir comment une zone d'entreprise créative peut bénéficier à leur municipalité. »

Ainsi, le programme place les communautés locales, les consortiums et les entreprises au cœur de sa mise en œuvre. Les nouvelles ZEC bénéficieront d’un soutien sans failles de la part de la mairie, ainsi que d’un accès à la recherche et au marketing. Les différents quartiers londoniens peuvent demander des subventions allant jusqu'à £70 000.

Waltham Forest a déjà été confirmée comme la première des six nouvelles ZEC grâce à son année couronnée de succès en tant que Quartier Londonien de la Culture en 2019. Les demandes pour ce nouveau cycle de financement seront clôturées le 30 septembre.

 

Un enjeu important dans le monde post-pandémie

L'intervention du maire survient à un moment où le secteur de la création et de la culture est en train de se reconstruire après la pandémie, une période qui rend plus difficile de préserver les ateliers, studios et espaces de travail de la menace d’une fermeture et de la hausse des loyers.

Ces derniers jouent un rôle primordial dans la promotion du secteur créatif. Le programme ZEC a été un antidote bienvenu pour la communauté créative de Londres, en protégeant le secteur dans la capitale, en augmentant le nombre d'espaces à disposition des artistes et des entrepreneurs, et en stimulant l'emploi et les opportunités de formation pour la population locale.

Ce nouveau financement déclenché par Sadiq Khan s’inscrit dans la lignée des nombreux projets d’investissement qu’il a récemment annoncés, comme celui en faveur des espaces verts londoniens ou celui visant à mettre en place un grand plan de lutte contre la violence dans la capitale britannique.

 

Mael Narpon - journaliste junior Londres

Maël Narpon

Étudiant en journalisme à Londres, précédemment en erasmus à Athènes. Baigner chaque jour dans une autre culture est ce qu'il y a de plus enrichissant à mes yeux. Un rien m'intéresse.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.

Sur le même sujet