Dimanche 25 octobre 2020

Relogement des sans-abris : Cardiff est plus ambitieuse que Londres

Par Pauline Berger | Publié le 27/08/2020 à 16:34 | Mis à jour le 27/08/2020 à 16:39
Photo : tom parsons - unsplash
crise sans abris covid

Pendant le confinement, le gouvernement gallois s’est engagé à protéger tous ses sans-abris. De son côté, Londres assiste à l’augmentation du nombre de SDF dans certaines régions d’Angleterre.

Une politique galloise beaucoup plus vaste

Le Pays de Galles cherche à se démarquer de l’Angleterre dans sa politique de relogement des sans-abris. Cela se traduit notamment par sa volonté de fournir à cette partie de la population un logement définitif, afin que devoir changer régulièrement de lieux de vie devienne bien une habitude du passé.

En effet, la phase 2 du programme gallois de protection des citoyens sans domicile fixe vise à offrir un foyer durable aux 2,266 personnes en situation d’hébergement d’urgence. En revanche, l’ambition n’est pas la même du côté anglais. Les conseils municipaux ont pour ordre de reloger les sans-abris pris en charge durant le confinement pour une durée de seulement deux ans.

Un budget alloué au relogement des sans-abris trois fois supérieur à celui engagé par Londres

Alors que le nombre de personnes auxquelles le Secrétaire d’État au Logement anglais, Robert Jenrick, s’est engagé à offrir un toit est supérieur à celui du Pays de Galles, le budget ne s’élève pour autant qu’à 3,2 millions de livres. De leur côté, les conseils municipaux gallois ont à leur disposition un budget de dix millions de livres.

De plus, Cardiff a explicitement désigné les migrants comme bénéficiaires de cette politique. En revanche, la loi anglaise qui défend les autorités de porter assistance à ces derniers est toujours en place, comme l’a rappelé Luke Hall, le Sous-secrétaire d’État au Logement anglais.

Des résultats également bien différents

Le bilan du nombre de sans-abris décédés du Covid-19 en Angleterre s’élève tristement à 16 personnes. De son côté, Cardiff peut se féliciter de n’avoir eu à déplorer la mort d’aucun SDF depuis le début de la pandémie.

Malheureusement, la récession économique actuelle à laquelle fait face le Royaume-Uni fait planer le risque de voir le nombre de sans-abris augmenter de nouveau au Pays de Galles. Le gouvernement se dit prêt à renforcer sa politique de protection de ces personnes vulnérables si cela s’avère nécessaire.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet