Quatre mises en examen pour le meurtre de Tamim Ian Habimana

Par Marie Benhalassa-Bury | Publié le 12/07/2021 à 16:33 | Mis à jour le 12/07/2021 à 16:47
Photo : Tamim Ian Habimana - Met Police
Une photo de Tamim Ian Habimana

Un garçon de 15 ans est décédé lundi 5 juillet après avoir été poignardé dans le Sud-Est londonien. Après une première comparution au tribunal d’un jeune du même âge, trois autres adolescents ont été arrêtés et sont attendus ce jour respectivement à la cour pénale centrale de Old Bailey et au tribunal de police de Bromley.

 

La première personne mise en examen a déjà comparu au tribunal ce samedi, accusée de l’homicide volontaire de Tamim Ian Habimana et de la tentative de meurtre d’un autre adolescent, hospitalisé après l’incident mais dont le pronostic vital n’est pas engagé. Il est également inculpé pour possession d’arme blanche.

Un autre adolescent, âgé de 17 ans, a été arrêté samedi pour les mêmes motifs suivi de deux autres garçons tout aussi juvéniles que les victimes. Ces trois suspects comparaîtront ce lundi 12 juillet à Bromley.

L’inspecteur en charge de l’affaire, Richard Leonard, a indiqué que « son équipe a travaillé dur afin d’établir les circonstances de l’incident », pressant « quiconque détient des informations pouvant aider l’investigation à se manifester ». Il espère également que les arrestations déjà effectuées « rassureront la famille de Tamim et plus largement la communauté du dévouement des inspecteurs à ce que justice soit faite ». Le détective était déjà à la tête de l’affaire des coups de feu tirés sur Sasha Johnson, et s’était heurté à un silence compromettant amplement cette enquête.

Il a été déconseillé à ses camarades d'école de se rendre aux alentours du lieu du crime.

Marie Benhalassa - Journaliste Londres

Marie Benhalassa-Bury

Etudiante à Sciences Po Aix, curieuse de tout, ancienne expatriée à Brighton avant de rejoindre l'équipe de rédaction de Londres
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale