Un deuxième adolescent accusé d'avoir tiré sur Sasha Johnson, activiste BLM

Par Marie Benhalassa-Bury | Publié le 14/06/2021 à 18:03 | Mis à jour le 14/06/2021 à 18:17
Photo : Sasha Johnson
Photographie de Sasha Johnson souriante

Il y a deux semaines, Cameron Deriggs comparaissait au tribunal, et il y est attendu à nouveau prochainement. Un deuxième adolescent est lui aussi désormais accusé d’avoir tiré sur Sasha Johnson, alors que les autres suspects avaient été mis en liberté sous caution.

 

Devonte Brown est pareillement tout juste majeur, et il aurait participé à la tentative d’homicide ayant eu lieu le 23 mai sur Sasha Johnson. Il vient donc d’être placé en garde à vue avec Cameron Deriggs, tandis que les autres hommes arrêtés initialement demeurent en liberté jusqu’à fin juin.

Nous ne connaissons à ce jour pas les motivations de l’attaque, qui soulèvent de sérieuses interrogations notamment en raison du jeune âge des suspects principaux. Le « mur de silence » que les inspecteurs décrivent nuit aussi à leur investigation. Ces derniers rappellent que l’appel à témoins demeure en vigueur.

Sa mère implore toujours une sortie de ce mutisme, concédant qu’elle « sait que ce n’est pas facile ». L’inspecteur en chef de l’enquête, Richard Leonard, invoque quant à lui « une méfiance envers la police, et envers le système en général. » Ngozi Fulani, fondatrice et présidente de Sistah Space, estime que les gens ont « peur d’être le prochain ». Des propos qui semblent plébiscités par Donna Williams, une amie de Sasha Johnson qui organisait la petite soirée durant laquelle le drame s’est déroulé. Elle a en effet déploré auprès de Ria Chatterjee de ITV que les invités étaient « tous des cibles faciles. La police trouvera [Les agresseurs] , mais pour le moment ils sont toujours quelque part, encore capables de faire ce qu’ils font ».

Une enquête qui se complexifie un peu plus encore, entre omerta généralisée, potentielles craintes de représailles et méconnaissance de ce qui a pu motiver les tireurs juvéniles.

 

Marie Benhalassa - Journaliste Londres

Marie Benhalassa-Bury

Etudiante à Sciences Po Aix, curieuse de tout, ancienne expatriée à Brighton avant de rejoindre l'équipe de rédaction de Londres
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet