Vendredi 23 avril 2021

Quand le Royaume-Uni attrape le virus de la robotisation

Par Swali Guillemant | Publié le 05/03/2021 à 15:41 | Mis à jour le 05/03/2021 à 15:54
Photo : Maximalfocus - Unsplash
utilisation robots Royaume-Uni covid

La pandémie a modifié notre façon de vivre, comme le montre l’utilisation des robots, devenue courante au Royaume-Uni. Accueil, livraison ou encore nettoyage, ils assurent des tâches de plus en plus complexes pour répondre aux besoins liés au Covid-19.

 

En septembre dernier, nous vous parlions des robots tueurs de virus à la gare de St Pancras à Londres. Mais l’utilisation de ces machines s’est aujourd’hui diversifiée et étendue au Royaume-Uni. Les restaurants étant actuellement fermés, dans la ville de Milton Keynes en Angleterre, des robots parcourent les rues pour livrer des repas. Le nombre de ces livraisons a triplé en un an et 120 automates peuplent désormais la ville. Ils sont même capables d’attendre le feux vert avant de traverser au passage piéton !

Les robots sont également utilisés par les hôpitaux et maisons de retraite en Angleterre. Ils peuvent servir à de la téléprésence pour veiller sur les patients ou permettre aux familles d’interagir avec les malades. Ils ont aussi été utilisés par le NHS pour informer les docteurs, infirmiers, et la population concernant le virus. Certains vont jusqu’à détecter en temps réel le port ou non du masque.

Les robots vont-ils rester une fois la pandémie derrière nous et continuer de nous aider dans nos tâches quotidiennes ?

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Nous vous recommandons

Swali Guillemant - Journaliste

Swali Guillemant

Étudiante en journalisme culturel, curieuse et impliquée. Passionnée par la culture et les arts.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

MEDIAS

Fill’expat: le podcast au féminin pour sauter le pas de l’expatriation

Fill’expat, c’est le podcast francophone qui donne les clés pour s’expatrier. Toutes les semaines, Kelly Barichello interroge des femmes francophones qui ont fait le choix de s’installer à l’étranger.

Sur le même sujet