Pensez à la vitamine D pour éviter le rachitisme

Par Marie Colombier | Publié le 03/06/2019 à 11:22 | Mis à jour le 03/06/2019 à 11:28
vitamine D soleil sortir dehors Londres rachitisme 450 cas Royaume-Uni chaque année

450 cas de rachitisme sont découverts chaque année au Royaume-Uni. Un chiffre qui a doublé en dix ans. Maladie éradiquée dans les années 50, son retour est inquiétant.

Les experts britanniques mettent en garde contre le retour du rachitisme, maladie de la croissance et de l'ossification. Ils appellent la population à se supplémenter en vitamine D, en particulier de novembre à mars.

Steve Jones, expert généticien, estime que si le rachitisme revient en force aujourd’hui c’est parce que les comportements humains ont changés. « Les enfants passent beaucoup trop de temps à l’intérieur sur leurs tablettes. Il passe moins de temps dehors qu’il y a 10 ans. »

Le rachitisme se caractérise par une insuffisance de calcification des os et des cartilages. Elle est due à une carence en vitamine D. Or cette vitamine est essentielle chez les humains : sans elle, le calcium ne peut pas être absorbé par notre organisme. La vitamine D contribue à la bonne santé des os et des dents, des fonctions musculaires et immunitaires.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale