Ma soirée de rêve à Londres : une bière dans un pub et direction Soho

Par Marie Lagache | Publié le 05/02/2021 à 19:24 | Mis à jour le 05/02/2021 à 19:39
Photo : Marie Lagache
Visite Londres Soho Covent

Je vous avais présenté la semaine dernière mon samedi de rêve à Londres, pendant lequel je me baladais à Camden Town, en passant par Regent's Canal, pour finir à Coal Drops Yard. Mais, maintenant, assez de visites, il est temps de faire la fête !

Londres nous manque. Amoureuse de la capitale britannique, me balader dans ma ville me manque à moi aussi. Alors, en attendant la fin du troisième confinement et un retour à une vie plus normale, pourquoi ne pas s’imaginer ensemble, le temps d’un papier, nos virées parfaites dans un Londres débarrassé du coronavirus ? Enfilez vos baskets et préparez votre plan de la ville, la rédaction vous emmène dans sa soirée de rêve au cœur de la capitale britannique.

Visite Londres Pub
Pub Londres-Marie Lagache

 

Je n’aurai jamais cru dire ça un jour, mais chercher un taxi dans le froid après avoir perdu ma veste dans un bar me manque. Ainsi qu’écouter de la musique beaucoup trop forte, au point que mes tympans résonnent encore le lendemain, me coucher avec les cheveux sentant excessivement la cigarette, essayer de ne pas réveiller mes colocataires au petit matin. Avec la situation actuelle, et le virus dont il ne faut pas prononcer le nom, nous avons presque oublié à quoi ressemble Londres de nuit. Et pourtant, la vie nocturne dans la capitale britannique n’a pas son pareil !

Je dispose malheureusement de peu de photos pour l’illustrer, car ce sont des moments dont je préfère profiter à 200%, et aussi à cause de l’alcool, surtout à cause de l’alcool en fait. La première chose qui m’a sauté aux yeux reste qu’il n’est pas nécessaire de porter des talons hauts ou une chemise bien repassée pour sortir dans Londres, tout le monde est le bienvenu tel quel. D’ailleurs, une soirée ne pourrait suffire pour découvrir toutes les facettes de la ville où faire la fête. Alors, supposons que nous avons plusieurs soirées de rêves, ou une très grande motivation pour toutes les enchaîner !

Visite Londres Covent Punch Judy
Punch & Judy à Covent Garden-Marie Lagache

 

Pour commencer en douceur, quoi de mieux qu’un pub typiquement britannique ? Hors de question de sortir à Londres sans passer par un de ces établissements mythiques. Mon préféré ? Punch & Judy à Covent Garden. Ce pub reste surtout un lieu extrêmement bien situé avec une ambiance légèrement romantique en extérieur, si par hasard votre soirée s'avère être un date. Si vous êtes plutôt fan des adresses plus modernes, je conseille le Seven Dials Market, pas loin de Covent Garden non plus. Une vraie petite ville en pleine capitale du royaume à ne pas louper !

Toutefois, après une année confinée, boire un coup en extérieur peut s’avérer plus dépaysant ! Le Tattershall Castle, pub qui a planté son QG sur un bateau en plein sur la Tamise, vous offrira une des plus belles vues du London Eye. Une chouette expérience à savourer une bière à la main. Si vous désirez encore plus de liberté, embarquez juste une bouteille, quelques amis et allez vous poser au bord de Regent's Canal, près de King's Cross. La meilleure manière aussi de rencontrer de nouvelles personnes.

Visite Londres Tamise London Eye
Tattershall Castle-Marie Lagache

 

Mais, pour finir la nuit, direction Soho ! Le cœur du monde de la célébration à Londres. La bourgade comporte tellement d’adresses qu’il peut devenir difficile de choisir, alors faites les toutes ! Je n’aurai jamais cru rêver de passer des heures à danser collée à des personnes trop transpirantes et alcoolisées. De même pour ces cocktails payés trop chers pour ce qu’ils valent, me trouver un chemin au milieu de l’attroupement devant le bar pour profiter de l’happy hour avant qu’elle ne finisse, et payer des verres pour tout le monde car ça arrange le serveur, même si je sais que je vais devoir courir après chaque personne pour être remboursée.

Je regrette toutes ces sorties nocturnes que j’ai refusées par flemme, me disant “c’est pas grave je ferai la prochaine”. Je n’imaginais pas que nous pourrions être privés de tous ces moments. Alors, en attendant de pouvoir profiter à nouveau pleinement de toutes ces sorties imaginées, je danse seule dans mon salon avec mes écouteurs, histoire de ne pas perdre le rythme. Et je prends surtout mon mal en patience en respectant le confinement et les diverses mesures, car je préfère attendre plus longtemps afin de pouvoir ensuite profiter pleinement. Le retour sur la piste de danse n’en sera que meilleur.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale