Samedi 28 novembre 2020

L’utilisation du téléphone portable au volant prochainement abolie

Par Marie Lagache | Publié le 19/10/2020 à 14:20 | Mis à jour le 19/10/2020 à 14:28
Photo : Erik Mclean-Unsplash
Téléphone Volant Interdit Royaume-Uni

Une consultation de 12 semaines a été ouverte par le gouvernement britannique dans le but d'interdire complètement l’utilisation du téléphone portable au volant au Royaume-Uni. Jusqu’ici, seul l’usage des smartphones pour téléphoner et envoyer des SMS était sanctionné, mais prendre une photo ou jouer à jeu était toujours autorisé. Cette nouvelle législation, mettant fin à cet échappatoire qui faisait office de faille juridique, pourrait entrer en vigueur dès l’année prochaine.

Les kits mains libres et l’utilisation du téléphone portable pour payer certains services, comme les plats à emporter, seront quant à eux toujours tolérés. Les conducteurs ne respectant pas cette nouvelle consigne risqueront une amende de 200 livres sterling et le retrait de six points sur leur permis.

Selon des chiffres communiqués par la BBC, l’usage du téléphone aurait causé 18 morts et 135 blessés graves au Royaume-Uni en 2019. Pour Baroness Vere of Norbiton, sous-secrétaire d'État chargée du trafic routier : "Pendant trop longtemps les conducteurs à risque ont pu échapper à la punition".

Le reste de l’Union européenne interdit déjà l’utilisation totale du téléphone au volant. La France et l’Espagne sanctionnent même l’usage des oreillettes en conduisant. La Suède est le seul pays à ne pas disposer de législation dans ce domaine, le code de la route indiquant que “tout conducteur doit constamment rester vigilant, apte à manœuvrer et attentif à sa tâche de conduite” se suffit à lui-même.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet