Mercredi 1 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Londres, ville la plus peuplée du monde en 1835, vous le saviez ?

Par Lorenzo Consolazione | Publié le 24/03/2020 à 13:19 | Mis à jour le 24/03/2020 à 15:44
Photo : Flickr
Trafalgar Londres histoire population habitants

Fondée il y a presque 2000 ans par des Romains avide de conquêtes, Londinium s’est considérablement transformée au XIXe siècle.

 

C’est principalement la révolution industrielle au début du siècle qui bouleverse le paysage anglais et londonien. A savoir qu’en 1801, 20 % de la population vivait en ville contre 50 % en 1851. Mais en cette période de « boom » économique, les industries fleurissent et prospèrent. Cela pousse les deux tiers des Anglais à quitter leur campagne pour gagner la capitale et y trouver un travail. En un siècle la population passe de 950 000 à 6 millions d’habitants pour devenir la ville la plus peuplée du monde en 1835.

Mais Londres c’est également une terre d’accueil. De nombreux migrants viennent y poser leurs valises fuyant la faim ou les persécutions. Dans les années 1840 beaucoup d’Irlandais fuient la famine et viennent s’installer dans le quartier des Docklands. Londres accueille également de nombreux juifs d’Europe orientale, où ils sont victimes de massacres. Généralement ils s’installent dans L’East End, à Whitechapel ou Stepney et travaillent comme tailleurs. Au nombre de 20 000 en 1850, la population juive vivant à la capitale double dans les années 1880.

Logiquement, l’accroissement de la population entraîne l’augmentation du nombre de logements précaires dans la ville où les conditions sanitaires sont littéralement déplorables. Ainsi, Londres est frappée par différents fléaux comme le choléra, le typhus ou la variole. Autant dire qu’il ne fait pas vraiment bon vivre à Londres en ces temps-là.

Mais le XIXe siècle c’est aussi la période des innovations et du changement. En 1807, la première lampe à gaz est testée, et à partir de 1815 on en trouve un peu partout dans la ville. En 1852, les premières toilettes publiques sont installées et la construction du premier système d’égouts se termine en 1875. En matière de transports publics, la ville est particulièrement en avance sur le reste du monde. En 1898, on dénombre près de 1541 trams tirés par plus de 14 000 chevaux. La première ligne du métro du monde voit le jour en 1863. Au bout de quelques mois elle transporte en moyenne 25 000 personnes par jour.

En matière culturelle, de nombreux édifices sortent de terre afin de faire rayonner la ville à l’international. Le Victoria and Albert Museum est terminé en 1852. Le musée des sciences, quant à lui, ouvre ses portes en 1857, suivi du musée d’Histoire Naturelle en 1881. Les parcs sont également mis à l’honneur durant cette période. Regent’s Park ouvre au public en 1845, suivi de Victoria Park en 1845 et de Battersea Park en 1858.

Même si aujourd’hui Londres n’est plus la ville la plus peuplée du monde, c'est Tokyo avec 38 millions d'habitants, cette période de l’histoire lui a permis d’avoir le rayonnement qu’elle connaît aujourd’hui.

Nous vous recommandons

Lorenzo Consolazione journaliste Londres

Lorenzo Consolazione

Franco-italien, la chose que je déteste le plus est la routine. Ainsi, je suis toujours à la recherche de nouveaux sujets à vous faire découvrir.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Noho Travels « Je voulais voir plus, je voulais vivre plus »

Après avoir travaillé dans le marketing et la publicité, Arnaud décide de parcourir les routes du monde, ordinateur sous le bras. C’est avec son blog Noho Travels que ce Marseillais nous fait voyager

Sur le même sujet