Lundi 1 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Londres ouvre un centre militaire opérationnel

Par Manon Heckmann | Publié le 25/03/2019 à 11:41 | Mis à jour le 25/03/2019 à 11:46
Londres ouvre un centre militaire opérationnel ministère Défense Whitehall bunker

Le ministère de la Défense britannique a ouvert un centre militaire opérationnel à Londres. Situé au coeur de la ville, il a été installé dans l'éventualité d'un Brexit sans accord.

Le ministère de la Défense britannique prend ses précautions en vue d'un « hard Brexit » : un centre militaire vient d'être ouvert en plein cœur de Londres, dans un « bunker anti-atomique ». Situé sous le ministère à Whitehall, il devrait être utilisé pour « soutenir n'importe quelle action en cas de besoin » et gérer toute la partie « logistique » du divorce avec l'UE. Le personnel militaire sur les lieux pourrait permettre de transporter rapidement du carburant ou autres marchandises,comme de la nourriture, rapporte Le Figaro. Selon un porte-parole du ministère, 3500 soldats sont prêts à être mobilisés pour les services du gouvernement en état d'urgence. Une opération militaire de gestion des crises liées au Brexit nommée « Redfold » a d'ailleurs débuté la semaine dernière. Le bunker est également constitué de nombreuses infrastructures censées couvrir toute situation d'urgence.

Nous vous recommandons

image1-6

Manon Heckmann

Rédactrice pour LePetitJournal.com de Londres, étudiante à l’école de journalisme ISCPA de Lyon
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

BONNES ADRESSES

Tariette ou comment procurer aux Londoniens un vrai apéro provençal !

Quoi de mieux pour clôturer ces belles journées de printemps qu’un apéro qui fleure bon la Provence ? Tariette vous livre sa nouvelle « box apéro » chez vous sous 24h. Voilà qui fait vraiment saliver 

Expat Mag

Chennai Appercu
#MAVIEDEXPAT

Une "confinée" à Pondichéry se déconfine doucement (3)

Arrivée par hasard en Inde il y a 10 ans, Isabelle Pacaud n'est plus jamais repartie. Aujourd'hui résidente de Pondichéry, elle nous raconte, avec ses mots, son quotidien de "confinée".