TEST: 2269

« SoloHaus » : un projet de logement à £5 pour les personnes sans-abris

Par Elzéa Colomb | Publié le 02/07/2021 à 18:00 | Mis à jour le 02/07/2021 à 18:00
Photo : Nick Fewings - Unsplash
Un homme est assis dans la rue avec un chien sur ses genoux

De nouvelles maisons « pods » feront bientôt leur apparition dans le paysage londonien. Cette récente initiative, conjointe à la Salvation Army, Citizens UK ainsi qu’au développeur de maison Hill Group, vise à apporter un soutien aux plus de 250 000 personnes survivant actuellement dans les rues britanniques. Dans un projet s’élevant à plus de £12 millions, les trois organismes se sont alliés pour proposer aux personnes dans le besoin des maisonnettes totalement équipées et meublées, pour un loyer hebdomadaire de £5. Le prototype, intitulé « SoloHaus », a été dévoilé à l’abbaye de Westminster pour sceller le partenariat des trois administrations. Un appel de soutien a été lancé au gouvernement et un lieu adéquat est actuellement en cours de recherche.

L'intérieur des dispositions SoloHaus
SoloHaus

 

Une histoire qui débute avec un don touchant

Un complexe du même type baptisé « Malachi Place » a déjà été construit à Ilford, dans l’est de Londres. À l’origine du projet quelques années plus tôt, un jeune garçon de 5 ans nommé Malachi Justin fit une donation des plus touchante à la Salvation Army. Le don de £5, reçu à l’issue du passage de la fée des dents, fut accompagné d’une lettre sollicitant la construction de maisons grâce à cette somme. Un message bouleversant, qui donna l’impulsion nécessaire à un projet prenant de plus en plus d’ampleur avec les années et contribuant à une solidarité plus qu’indispensable.

Le Malachi Place dans l'est londonien
SoloHaus

 

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale