Vendredi 14 mai 2021

L’Inde « red listée », Boris Johnson annule son voyage

Par Maud Finance | Publié le 20/04/2021 à 16:10 | Mis à jour le 20/04/2021 à 16:17
Photo : Julian Yu - Unsplash
Le Taj Mahal au lever du soleil

Tous les voyageurs en provenance d’Inde seront interdits d’entrée sur le sol britannique à partir de vendredi, exception faite pour les résidents du Royaume-Uni et d’Irlande, autorisés à se déplacer sur le territoire après avoir bien effectué une quarantaine stricte à l’hôtel.

Matt Hancock, Secrétaire d’État à la Santé au pays de Sa Majesté indiquait que 103 cas du variant indien avaient été identifiés en Grande Bretagne. Il a déclaré avoir « pris la décision difficile mais vitale d’ajouter l’Inde à la liste rouge » par « précaution » afin d’endiguer au mieux une recrudescence des contaminations. Si le "double mutant" indien paraît préoccupant aux yeux des autorités de santé, des études sont toujours en cours afin de déterminer la dangerosité de cette nouvelle souche. Le parti travailliste, de son côté, accuse l’exécutif d’avoir ignoré les signes avant-coureurs, estimant que la décision de suspendre les vols avec l’Inde aurait dû être prise plusieurs semaines auparavant.

Cette nouvelle mesure intervient quelques heures à peine après l’annonce de l’annulation du voyage de Boris Johnson dans l’ancienne colonie britannique, en raison d’une flambée de cas dans le pays. Le déplacement officiel devait avoir lieu à la fin du mois pour des négociations commerciales.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet