L'immigration européenne en chute au Royaume-Uni

Par Manon Heckmann | Publié le 05/03/2019 à 11:56 | Mis à jour le 05/03/2019 à 12:30
Photo : Laurent Colin
immigration européenne en chute au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni attire de moins en moins les Européens. Depuis 10 ans, ils n’ont jamais été aussi peu nombreux à tenter l’aventure. Une baisse en partie due à la peur d'un « hard Brexit ».

Selon une étude de l'Office national de la statistique, l'immigration des Européens au Royaume-Uni n'a jamais été aussi basse depuis les dix dernières années. Si le nombre d'entrées dans le pays reste toutefois supérieur au nombre de sorties (202 000 entrées pour 145 000 sorties entre janvier et septembre 2018), force est d'admettre que le territoire britannique attire de moins en moins les Européens. Bien que la directrice de l'Observatoire de l'immigration à l'université affirme qu'une « partie au moins de ce recul aurait probablement eu lieu de toute façon » même sans le Brexit, ce recul migratoire s'est bel et bien accentué depuis le référendum en 2016.

A l'inverse, le taux d'immigration d'étrangers non-européens augmente

Ces dernières semaines, la situation ne s'est pas arrangée avec la menace d'un « hard Brexit » qui plane et inquiète autant les Européens que les Britanniques. En revanche, cette situation n'a pas l'air d'impacter les étrangers non-européens, puisqu'un nombre record d'étrangers (hors UE) sont venus s'installer au Royaume-Uni entre janvier et septembre 2018 L’Office national de la statistique en recense 261 000, un chiffre qui n'avait pas été atteint depuis 2004 !

Sur le même sujet
image1-6

Manon Heckmann

Rédactrice pour LePetitJournal.com de Londres, étudiante à l’école de journalisme ISCPA de Lyon
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale