Samedi 15 mai 2021

Ligue des Champions : Paris face à l’Angleterre dans le dernier carré

Par Maud Finance | Publié le 15/04/2021 à 17:44 | Mis à jour le 15/04/2021 à 17:55
Photo : Capture d’écran - Youtube, Paname Studio
football match neymar mbappe psg champions league

Il n’en reste que quatre. Parmi les survivants des Hunger Games, nous retrouvons deux compétiteurs de Premier League au sommet de l’Europe. Mais aussi et surtout, Paris est venu, Paris a vu, et Paris a vaincu.

Un Navas souverain. Un Mbappé étincelant. Un Neymar magicien. Voici ce que les amoureux du football retiendront de la double-confrontation opposant la ville des lumières au tenant du titre munichois. Les joueurs de la capitale française nous ont une fois de plus fait rêver par leur élégance gestuelle bien que celle-ci ait, cette fois, manqué un tantinet d’efficacité ; un bémol pardonné par la beauté des occasions. Paris n’a désormais plus à rougir : elle fait partie des très grands d’Europe.

Cette guerre-là ne durera pas 100 ans, mais 180 minutes. Après avoir battu les ténors du football européen, le Paris Saint-Germain affrontera le Manchester City de Pep Guardiola, leader de son championnat, le 28 avril prochain. Deux équipes qu’en apparence tout oppose, et qui pourtant se ressemblent : alors que les Cityzens mettent les crampons en demi-finales pour la deuxième fois de leur histoire, cela ne sera qu’un troisième essai pour les Parisiens. De plus, les deux clubs sont en quête de leur premier titre européen. Les coéquipiers de Kylian Mbappé devront donc renverser une équipe en soif de victoire, connue pour sa possession du ballon et vainqueur face au PSG en quarts de C1 de l’année 2016. Mais Mauricio Pochettino a aujourd’hui en sa possession une carte difficilement muselable : un duo franco-brésilien qui n’en a pas fini de briller. Les « rosbif » n’auront qu’à bien se tenir : les mangeurs de grenouilles sont fin prêts pour leur première étoile (concernant le Guide Michelin, il n’y a pas de compétition qui tienne).

De l’autre côté du tableau, nous retrouvons les Blues londoniens d’une part et les Madrilènes du Real d’autre part, férus habitués des plus hautes marches de la hiérarchie européenne. Mais pourrait-on assister à un affrontement Paris-Londres pour tenter de soulever la célèbre coupe aux grandes oreilles ?

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet