TEST: 2269

Les transports de Londres seront « submergés » à la reprise

Par Paul Guianvarc'h | Publié le 01/05/2020 à 15:30 | Mis à jour le 01/05/2020 à 15:54
Photo : Laurent Colin
Londres métro bus déconfinement

Le déconfinement, dont les contours seront annoncés la semaine prochaine, va être difficile à gérer pour les transports en commun. Avec la distanciation sociale, le métro ne pourra être rempli qu’à 15 % de sa capacité.

 

Le système des transports de Londres pourrait être « rapidement submergé » après le déconfinement. Selon les extraits d’un rapport du London Strategic Co-ordination Group (SCG), avec les mesures de distanciation sociale de deux mètres entre chaque passager, le métro de Londres ne pourra contenir que 15 % de sa population habituelle. Difficile pour y faire tenir les deux millions d’utilisateurs quotidiens du « Tube ». Une source du London Underground fait état d’un accueil possible de 21 personnes au lieu de 125 dans une rame. La capacité sera réduite à 12 % pour les bus, soit leur taux de remplissage actuel durant le confinement. Avec ces restrictions, « il n’y aura pas la possibilité d’emmener tous les enfants à l’école en bus » précise le rapport.

Inquiétude de ne pas être prêt

Le rapport estime de trois à quatre semaines le temps nécessaire pour le personnel, dont 7 000 sont en congés forcés en ce moment, et la logistique pour être préparé à l’afflux de passagers. « Il y aura des challenges importants pour emmener et ramener les Londoniens de leur travail avec les règles de distanciation sociale », affirme une porte-parole du TFL. Pour faire respecter les consignes et maîtriser la quantité importante de passagers, la police sera appelée en renfort. Si le nombre d’agents n’est pas précisé, une « pression importante » sera exercée sur eux face à une foule cherchant à monter dans le métro sans forcément respecter les mesures de sécurité. Des « actes de violence » sont à craindre selon un porte-parole du SCG. Il explique toutefois que ce rapport « ne doit pas être vu comme ce qui va se passer ». Ce n’est pour l’instant qu’un scénario parmi d’autres afin de se préparer au déconfinement.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
Paul Guianvarc'h journaliste

Paul Guianvarc'h

Etudiant en master à l'Ecole Du Journalisme de Nice, je suis passionné de cinéma, sport et littérature.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale