Samedi 15 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TAXI - Les black cabs passent au vert

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 11/04/2016 à 08:00 | Mis à jour le 12/04/2016 à 10:15

 

Les taxis londoniens, célèbres dans le monde entier, seront bientôt équipés de moteurs électriques un d'un petit moteur essence couplé à un générateur, servant uniquement à recharger les batteries. L'objectif est de réduire les émissions de CO de 75 % et de mettre en circulation 9 000 taxis « green » d'ici 2020.  

 

 

 

taxi, black, cab, Londres, électrique, véhicule, Metrocab, expat, expatriés, français, francophones, french, communauté

Annoncée pour 2018, cette nouvelle génération de « black cabs » va heureusement conserver sa forme emblématique. Le poids des batteries lithium n'empêchera pas les taxis d'atteindre une vitesse de pointe de 130 km/h. La firme anglaise qui a décroché le marché - Frazer-Nash Research ? basée dans le Surrey, annonce une autonomie de 560 km. Des bornes de rechargement dédiées seront par ailleurs mises en place un peu partout dans la capitale.  

 

 

taxi, black, cab, Londres, électrique, véhicule, Metrocab, expat, expatriés, français, francophones, french, communautéCes nouveaux véhicules, baptisés Metrocab, disposeront d'un châssis allongé (4,90 m) permettant d'accueillir jusqu'à sept personnes à bord et d'un toit panoramique en verre offrant une vue imprenable sur la ville. Quelques modèles ont déjà circulé dans les rues de Londres pour des tests grandeur nature. Les premiers conducteurs et passagers sont enthousiastes. Confortables et silencieux, ils sont décrits par le maire de Londres comme la « Rolls-Royce des taxis ». 

 

 

 

Le saviez-vous ? 

Taxi, black, cab, Londres, électrique, véhicule, Metrocab, expat, expatriés, français, francophones, french, communauté

Aucune loi n'impose le « noir » aux taxis de Londres. Jusqu'à la fin des années 1970, le Austin FX3 puis le FX4 n'étaient proposés dans cette couleur unique que par simple souci d'économie. La commercialisation du FX4 par Carbodies en 1982 sera l'occasion d'avoir un large éventail de teintes à disposition. C'est aussi à cette époque qu'est instauré le « Knowledge » pour les chauffeurs de taxi. Il s'agit pour eux de connaître les 25 000 rues de Londres, l'emplacement de lieux importants (hôpitaux, gares, hôtels, parcs, restaurants, théâtres?). Il faut habituellement trois ans pour passer cet examen. Un seul français est titulaire de cette licence.

 

 

Laurent Colin (www.lepetitjournal.com/londres), le 10 avril 2016 

Plus d'infos et d'actus sur Londres : inscrivez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet