Jeudi 22 octobre 2020

Les empreintes de JK Rowling vandalisées

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 15/07/2020 à 13:16 | Mis à jour le 15/07/2020 à 13:25
ramsha ashad -unsplash

Dans une ultime escalade de violence contre l’auteure de la saga Harry Potter, des activistes déversent de la peinture rouge sur les empreintes de ses mains.

Accusée de transphobie depuis la publication d’un essai en juin dernier, la polémique autour de JK Rowling ne cesse de grandir sur les réseaux sociaux.

Sur Twitter, l’auteure reçoit insultes, menaces de mort et appels au viol en représailles pour ses propos concernant les personnes transsexuelles. Une véritable guerre amère est née entre ceux qui la soutiennent et les défenseurs de la cause transsexuelle.

À Édinbourg, ville natale de l’auteure dans le nord du Royaume-Uni, les empreintes dorées gravées en 2008 et lui rendant hommage ont été vandalisées ce weekend par ces mêmes défenseurs.

De la peinture rouge dégoulinante a recouvert les traces de ses mains devant l’Hôtel de ville, dans une métaphore accusatrice.

Un petit drapeau rose, bleu et blanc, aux couleurs des activistes transgenres, a été déposé devant la flaque de peinture.

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics ! Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet