TEST: 2269

Les 10 choses que vous devez connaître sur le Shard

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 08/10/2020 à 16:42 | Mis à jour le 14/10/2020 à 11:27
Photo : Fred Moon - Unsplash
tout savoir sur le shard

Etes-vous vraiment certain de tout savoir sur le plus haut gratte-ciel de Londres et de l’Union européenne ?

 

  • 1. Son nom :

Le terme shard se traduit en français par éclat, et c’est à l’English Heritage que la tour doit son nom. En effet, l’organisme en charge de la gestion du patrimoine historique en Angleterre était très critique à propos du projet et l’évoquait comme « un éclat de verre transperçant le vieux Londres ».

 

  • 2. Sa taille :

Avec 309,60 mètres de hauteur, le Shard est le plus haut gratte-ciel de Londres et du Royaume-Uni. Il dépasse de 32 mètres la deuxième plus haute tour, le 22 Bishop Gate.

 

  • 3. Son rang dans les gratte-ciels européens :

Jusqu’au 31 janvier, fin de la période de transition, le Shard est considéré comme le haut gratte-ciel de l’Union Européenne. A l’échelle du continent, il n’atteint que la sixième place dans un top 10 largement dominé par les tours russes. Il a pourtant été le plus haut gratte-ciel d’Europe au moment de son inauguration en 2012 jusqu’à la construction de la Mercury City Tower à Moscou en 2015.

 

  • 4. Le prix de la visite :

Il est possible de réserver un billet pour monter jusqu’à la plateforme d’observation. Quatre formules sont proposées, allant de 35 à 89 livres. La formule la plus chère vous garantie une visite guidée, la montée dans un ascenseur privé et 1h de consommation illimitée au bar.

 

  • 5. Le prix des appartements :

Tout simplement, entre 30 et 50 millions de livres.

 

  • 6. Son créateur :

La tour a été dessinée par l’architecte italien Renzo Piano, lauréat du Prix Pritzker, la plus haute distinction en architecture, en 1998. Il est notamment à l’origine du Centre Pompidou à Paris et du Centre culturel Tjibaou à Nouméa.

 

  • 7. Ses propriétaires :

La Tour appartient à 95 % au fond souverain de l’État du Qatar. Les 5 % restants sont la propriété du groupe britannique Sellar Property.

 

  • 8. Activités illégales :

Les estimations rapportent qu’une vingtaine de personnes se sont introduites dans la tour pendant toute la durée du chantier. Certains ont escaladé les grues quand d’autres ont sauté en parachute.

 

  • 9. Retour vers le futur :

La tour apparaît en 2006 dans le film de science-fiction Les fils de l’homme, soit 6 ans avant son inauguration. Le réalisateur Alfonso Cuaron s’est basé sur les plans préliminaires du projet. L’intrigue se déroule en 2027 dans une ville de Londres ravagée par le terrorisme, la guerre et les épidémies.

 

  • 10. Restauration :

La tour accueille six restaurants et bars proposant plusieurs styles de cuisines ; britannique, chinoise et contemporaine. Attention, réservations obligatoires.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale