TEST: 2269

L’économie britannique au ralenti

Par Marie Colombier | Publié le 12/06/2019 à 13:45 | Mis à jour le 12/06/2019 à 13:49
Londres Brexit économie pertes ralentie Royaume-Uni

Engluée dans l’incertitude liée au Brexit, l’activité économique britannique a subi une contraction de 0,4% en avril, consécutive à un autre recul de 0,1% en mars et plus forte que ce que prévoyaient les analystes, selon les données de l’Office national de la statistique (ONS). Le taux de croissance annuel a suivi la même tendance en ralentissant à 1,3%.

Le Royaume-Uni n'est toutefois pas encore en récession, laquelle correspond à deux trimestres consécutifs de baisse du PIB. Mais cette baisse du produit intérieur brut (PIB) témoigne d'un essoufflement de l'économie. Sur le long terme, le pays risque de souffrir de la baisse des investissements des entreprises.

Les prévisions sont moins sombres pour le reste de l’année. Les économistes indépendants sondés par le Trésor britannique anticipent une hausse du PIB de 1,4% en 2019. Mais ces prévisions ne seront plus valables en cas de Brexit sans accord.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale