L’école pendant le confinement : est-ce compatible ?

Par Clara Grouzis | Publié le 02/11/2020 à 15:59 | Mis à jour le 02/11/2020 à 16:04
Photo : Ivan Aleksic - Unsplash
écoles confinement fermeture

Les syndicats scolaires critiquent les mesures prises ce week-end par le gouvernement britannique et appellent à une fermeture des établissements.

C’est, ce lundi, une rentrée sous le signe du confinement qu'expérimentent les élèves des deux côtés de la Manche… En effet, lors du confinement qui commence jeudi au Royaume-Uni, les établissements scolaires, du primaire à l’université, resteront ouverts. Ainsi, plusieurs syndicats de professeurs ont appelé à fermer les écoles, ou du moins à renforcer les mesures de sécurité. Le syndicat « National Education Union » affirme que les écoles sont des « machines à transmettre le virus » : les laisser ouvertes ne ferait qu’augmenter le nombre d’infections et pourrait être à l’origine d’un troisième confinement ! Plusieurs leaders du Nord de l’Angleterre soutiennent ces revendications syndicales, avec le #CloseSchoolsNOW. Dans le secondaire, un système de rotation est préconisé par les organisations. De même, le University and College Union invite à dispenser les cours universitaires en ligne. Si les syndicats de chefs d’établissement sont plutôt d’avis de faire revenir les élèves en classe, ils appellent le gouvernement à être transparent sur les risques et demandent davantage de moyens, financiers, mais aussi pour la sécurité du personnel et des enfants. En France, où le confinement a déjà commencé vendredi, plusieurs syndicats ont adopté le même positionnement, invitant à créer des classes en demi-groupe et un nouveau programme pour les examens. Le syndicat Snes-FSU a déposé un préavis de grève pour cette semaine. Et vous, pensez-vous que vos enfants sont en sécurité à l’école ?

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale