Le Royaume-Uni hausse le ton dans l’affaire Khashoggi

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 15/10/2018 à 12:05 | Mis à jour le 16/10/2018 à 11:36
khashoggi - Royaume-uni - France - Allemagne - Trump

Dans une déclaration commune, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont demandé à l’Arabie Saoudite une enquête sérieuse sur la disparition de Jamal Khashoggi.

 

Depuis la disparition de Jamal Khashoggi le 2 octobre dernier, c'est la première fois que les pays occidentaux prennent position face à l’Arabie Saoudite. Le journaliste critique du régime saoudien a été vu pour la dernière fois alors qu’il entrait dans l’ambassade saoudienne à Istanbul. Si les autorités saoudiennes affirment qu’il est ressorti du consulat, les autorités turques pensent qu’il n’a jamais quitté le bâtiment et réclament les images de vidéosurveillance. Selon les services turcs de sécurité, un groupe de quinze Saoudiens ont fait un rapide aller-retour entre leur pays et la Turquie le jour où le journaliste se trouvait dans les locaux consulaires, accréditant un peu plus la thèse de l’assassinat commandité par Ryad.

Les ministres des affaires étrangères allemand, français et anglais ont affirmé être très préoccupés du sort du journaliste, rejoignant ainsi la déclaration de Federica Mogherini, la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères. De son côté, Donald Trump a évoqué un « châtiment sévère » pour l’Arabie saoudite si sa responsabilité était avérée dans la disparition de M. Khashoggi.

Julien Trousssicot

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale