Dimanche 11 avril 2021

Le Royaume-Uni dit oui à Facebook News

Par Johanna Wozniak | Publié le 27/01/2021 à 15:28 | Mis à jour le 27/01/2021 à 15:42
Photo : Brett Jordan - Unsplash
Facebook News Royaume-Uni

Après les Etats-Unis, le Royaume-Uni est le second pays a accueillir la section d’informations Facebook News. À travers cette démarche, Facebook souhaite s’éloigner de l’étiquette « fake news » et de la désinformation qui lui colle à la peau, afin de se rapprocher un peu plus des journalistes. Pour Jesper Doub, directeur des partenariats d’information sur Facebook, il s’agit d’ « un investissement pluriannuel qui permettra au vrai journalisme d'être à la portée de nouveaux publics, tout en offrant aux éditeurs davantage d'opportunités publicitaires et d’abonnements ».

The Guardian, Financial Times, The Economist, The Mirror et Daily mail, Glamour, Vogue… Nombreux sont les médias britanniques à avoir accepter l’offre de la firme de Mark Zuckerberg. Désormais, ils seront rémunérés en échange d’un contenu informatif inédit. L’utilisateur pourra suivre les médias qu’il affectionne plus particulièrement pour se créer un réel fil d’informations personnalisé. Par la suite, l’algorithme sera en mesure de lui suggérer des médias susceptibles de l’intéresser.

Serait-ce l’une des solutions face aux difficultés que la presse rencontre actuellement face à la chute de ses revenus publicitaires et de ses ventes physiques, l’ombre imposante des géants du numérique, ou encore la pandémie du coronavirus ? En attendant les réponses à ces questions, le nouvel onglet devrait continuer de se développer : la France et l’Allemagne pourraient être les prochains pays a accueillir Facebook News.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

VOYAGES

La France et l’Espagne “orange listées” pour les vacances d’été ?

Est-ce que nos vacances en France et en Espagne viennent de prendre du plomb dans l’aile ? C’est ce que laissent penser les dernières informations qui ont fuité dans la presse britannique ce jour.

Expat Mag

SANTÉ

Confinement : ces sports qui sauvent du burn-out

Finies les longueurs dans la piscine, les restrictions sanitaires ont eu raison du sport en salles. Reebok établit le palmarès des activités sportives favorites, pour éviter le burn-out à la maison.

Sur le même sujet