TEST: 2269

Le nouveau programme de mentoring de la French Tech London

Par Laurent Colin | Publié le 26/03/2021 à 12:24 | Mis à jour le 26/03/2021 à 13:21
Photo : Patrick Schneider - Unsplash
French Tech London

Au royaume de Sa Majesté, les entrepreneurs ne dorment jamais et les innovations continuent de fleurir. Aussi, pour soutenir les startups du Grand Londres, la French Tech London vient de lancer un tout nouveau programme de mentoring. Voici les 10 choses importantes à savoir. Candidatures à soumettre avant le 30 avril prochain.

 

1• Le programme s’adresse aux startups dans le domaine de la DeepTech, c’est-à-dire les jeunes entreprises innovantes, en train de développer des produits basés sur des technologies permettant souvent de répondre à des défis majeurs comme le changement climatique, les pénuries alimentaires ou encore les risques pandémiques ou de santé publique. « Cela concerne finalement à peu près tous les domaines non FinTech » commente Xavier Louis, co-leader de la branche 'DeepTech' de La French Tech London.

 

2• Le programme vise les startups Early stage, des sociétés déjà créées, qui sont à leurs débuts, souvent en attente d’une première ou d’une seconde levée de fonds.

 

3• Il se différencie des incubateurs et accélérateurs car il est totalement « Equity free ». L’idée est de donner de l’élan et des conseils aux startups, pas de prendre des participations au capital.

 

4• Les projets sont à soumettre avant la fin avril 2021 en passant directement par la plateforme web dédiée. Un formulaire est à remplir en ligne pour savoir si sa société est éligible ou non au programme de mentoring. C’est l’occasion de soumettre son intérêt au programme et d’être ensuite rappelé par l’équipe de la French Tech London pour pouvoir défendre un peu plus son dossier.

 

5• Six startups seront sélectionnées en mai. Plusieurs critères seront pris en compte comme la maturité ou l’impact du projet et le profil des fondateurs (diversité, inclusion…). « Notre but est de sélectionner des projets innovants à fort potentiel que nous pouvons accompagner avec des mentors - entrepreneurs chevronnés - qui vont donner de leur temps, de leur expérience et expertise pour aider ces futures pépites à se développer. Nous allons donc uniquement considérer les projets sérieux, déjà sur de bons rails, qu’il y ait eu des levées de fonds ou pas ».

 

6• Après la sélection des projets en mai et le « match making » pour attribuer le bon mentor à chaque lauréat, le programme d’accompagnement « one to one » pourra débuter en juin pour une période de douze mois.

 

7• Cette nouvelle initiative de la French Tech London est en priorité destinée aux fondateurs français, mais peut aussi venir soutenir des entrepreneurs aux profils plus internationaux. « Londres reste Londres, explique Xavier Louis, aussi nous nous plaçons dans un contexte très international, même si nous représentons la marque France ».

 

8• Le programme de mentoring fait écho à un dispositif déjà mis place par Business France qui, grâce à son programme ‘Impact’, accompagne les startups qui souhaitent s’implanter au Royaume-Uni. « Une logique très complémentaire à la nôtre car de notre côté vous soutenons des startups déjà incubées ici ».

 

9• Un événement trimestriel organisé conjointement par la French Tech London et Business France viendra régulièrement permettre de visualiser les avancées de toutes les structures et apporter encore un peu plus d’émulation.

 

10• Toutes les informations sont disponibles sur le site de la French Tech London.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale