Mercredi 2 décembre 2020

Le joli cadeau du gouvernement aux écoliers

Par Maxime Cliet Ruzza | Publié le 20/04/2020 à 18:04 | Mis à jour le 20/04/2020 à 18:17
Photo : Khamkhor - Pixabay
ordinateurs tablettes écoliers écoles angleterre

Le confinement renforce les inégalités entre écoliers. Pour parer à cela, le gouvernement britannique va offrir des ordinateurs ou tablettes à certains d’entre eux.

 

Les vacances de Pâques touchent à leur fin, mais les écoles ne rouvrent pas tout de suite. Et alors que le confinement est parti pour durer, le gouvernement veut mettre un point d’honneur à contribuer à la qualité de l’éducation et de l’enseignement. De ce fait, certains jeunes étudiants se verront offrir dans les prochains jours des ordinateurs ou des tablettes afin de pouvoir continuer à étudier. Cette mesure ne s’adresse pas à tout le monde. Seuls les écoliers scolarisés dans le système britannique, issus d’un milieu social défavorisé et qui doivent passer leur General Certificate of Secondary Education (GCSE) l’année prochaine seront concernés (Ndlr : le GCSE est plus ou moins l’équivalent du brevet en France). Le gouvernement ne prévoit pas de budget pour cette mesure. Ce sont les écoles et les autorités locales qui décideront des bénéficiaires de cette aide exceptionnelle. Pour accompagner cela, le gouvernement compte également offrir des routeurs 4G pour ceux ne disposant pas d’une connexion internet chez eux.

Lors de sa conférence de presse quotidienne, le secrétaire d’État à l’éducation Gavin Williamson a annoncé que « les écoles resteront fermées jusqu’au changement d’avis scientifique ». Pour aider tous les parents qui font école à la maison, le gouvernement a également lancé à partir d’aujourd’hui une plateforme de cours à distance. Cette plateforme, appelée Oak National Academy, est destinée à tous les enfants scolarisés jusqu’en « Year 10 » et donne accès à 180 leçons par semaine.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet