Samedi 15 août 2020

La pression monte pour la réouverture des écoles.

Par Mathieu Marais | Publié le 15/04/2020 à 14:29 | Mis à jour le 15/04/2020 à 14:44
Photo : Unsplash
écoles gouvernement britannique élèves

Le gouvernement britannique subit une pression constante pour rouvrir les écoles. Entre ministres, enseignants et parents d’élèves, les avis divergent. Une éventuelle réouverture des classes se dessinerait vers la fin mai début juin.

 

Certains ministres souhaitent que les élèves reviennent le plus vite possible car cela permettrait de relancer l’économie, certains prônant même un retour autour du 11 mai. En effet tant que les enfants des travailleurs ne seront pas retournés à l’école, les parents ne pourront pas reprendre une activité normale. La réouverture des écoles primaires est la clé pour débloquer le travail. Un travail nécessaire pour relancer l’économie, dont les prévisions sont catastrophiques. La fin mai est souvent mentionnée mais rien n’est officiel. Un retour sur les bancs de classes pourrait ainsi se faire vers le 25 mai, voire début juin.

 

Une décision donc floue et qui déplaît aux enseignants qui affirment être perturbés par les propositions. Dans une lettre du syndicat de l’éducation nationale adressée au Premier ministre, les enseignants demandent plus de précisions sur la stratégie adoptée par le gouvernement. Lors de la fermeture des écoles, le 10 Downing Street s’attendait à ce que 20 % des enfants restent dans les écoles mais seuls ceux des travailleurs-clé y sont restés, soit 2 %. Sir Duncan Smith ancien chef du parti conservateur a déclaré : « Les écoles sont importantes parce qu’elles permettent aux parents de retourner au travail, en particulier les écoles primaires car ce sont les enfants qui sont trop jeunes pour être laissé seuls à la maison ».

 

Le gouvernement devrait annoncer dans les prochains jours une date pour la réouverture des écoles, ainsi qu’un prolongement des mesures de confinement jusqu’au 7 mai à priori. 

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

Mathieu Marais journaliste Londres

Mathieu Marais

J’ai grandi en Argentine et en Espagne. Je suis passionné par l’actualité internationale
0 Commentaire (s)Réagir