Vendredi 27 novembre 2020

La quatorzaine obligatoire maintenue : le tourisme au plus mal

Par Benjamin Wettling | Publié le 04/06/2020 à 13:42 | Mis à jour le 04/06/2020 à 13:52
Photo : Ashim D'Silva - Unsplash
quatorzaine obligatoire maintenue

Malgré les critiques qui l’assaillent de toute part, la ministre de l’intérieur Priti Patel a refusé de revenir sur sa mesure de quatorzaine obligatoire à l’entrée du territoire britannique.

C’est la mesure qui fait polémique ces derniers jours, et ce même au sein du propre parti de son instigatrice, la ministre de l’intérieure Priti Patel. La Home Secretary refuse de faire marche arrière et a décidé de maintenir la quarantaine obligatoire envers et contre tous. Pour rappel, cela signifie que à partir du 8 juin tous les nouveaux arrivants sur le territoire britannique devront se soumettre à quatorze jours de quarantaine. Des amendes peuvent être infligées en cas de non-respect de la quarantaine obligatoire.

Priti Patel a tout de même tenu à rassurer sur la durée de cette mesure, qui devrait être appliquée au moins 3 semaines, en la qualifiant de « temporaire » et de « limitée dans le temps ». La priorité est de « préserver la santé des Britanniques », et de ne pas gâcher tous les efforts déjà effectués jusqu’à présent.

Une mesure polémique qui divise le parti conservateur

Des précisions qui n’ont toutefois pas suffi à rassurer les nombreux opposants de la quatorzaine. Le Sage, Scientific Advisory Group for Emergencies, n’a pas été consulté avant que la décision ne soit prise. Or, de nombreux membres de la communauté scientifique dénoncent cette mesure comme inutile et vide de sens du point de vue de la science.

Du point de vue économique, les dissensions se creusent encore. L’ex-premier ministre Theresa May, soutenue par une partie des Tories, a vivement critiqué cette mesure qui pourrait infliger un « isolement économique non-nécessaire » au Royaume- Uni. Car au-delà de l’aspect inutile et contraignant de la quatorzaine, elle pourrait constituer un véritable frein à la relance économique tant attendue par le pays tout entier après des mois de confinement, surtout pour certains secteurs déjà durement touchés, comme le tourisme. D’après un rapport produits par des membres du parlement, la quatorzaine obligatoire pourrait coûter jusqu’à 15 milliards de livres sterling au secteur du tourisme cet été ! Un véritable suicide organisé alors que ce secteur est déjà en plein marasme économique.

Face aux critiques, Priti Patel a tenté de se défendre : la ministre a ainsi annoncé que les cas de quatorzaines pourraient être réduits par la mise en place de tests rapides dans les aéroports, et l’instauration de ponts aériens avec les pays « fiables », c’est-à-dire qui présentent peu de risques de contamination.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Benjamin Wettling journaliste Londres

Benjamin Wettling

Étudiant en 3ème année à Sciences Po Aix. Passionné du septième art, mais pas quand c'est Neymar qui fait son cinéma à la Coupe du Monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet