Samedi 28 novembre 2020

La petite histoire du 10 Downing Street

Par Charles Flageul | Publié le 18/11/2020 à 15:15 | Mis à jour le 18/11/2020 à 15:28
Photo : Jordhan Madec - Unsplash
histoire Downing Street londres

Tout le monde connaît cette adresse par cœur ! Le 10 Downing Street est la résidence officielle et le lieu de travail du Premier ministre du Royaume-Uni, située non loin des chambres du Parlement au cœur de la capitale britannique. Triviale et modeste, la porte noire du 10 Downing Street n’a pas l’allure des grands palais présidentiels comme en France ou en Italie. Bien que nous pourrions confondre la devanture avec toutes les autres demeures des alentours, la rue est soumise à un important dispositif de sécurité.

 

C’est ici que toutes les décisions gouvernementales sont prises. A l’intérieur, nous y trouvons des bureaux, des secrétaires, des assistants mais également des salles de conférence et salles à manger où le Premier ministre peut recevoir ses invités et représentants internationaux. Si elle est considérée comme l’adresse la plus célèbre d’Angleterre, c’est un lieu pourtant mystérieux qui ne cesse d’attiser la curiosité des touristes du monde entier.

 

Mais pourquoi ce choix ? Quel en est l’héritage ?

 

Derrière le nom de la célèbre rue se cache un homme, Georges Downing. Fils d’un gouverneur du Massachusetts et membre du Parlement d’Angleterre, il devient espion pour le roi Charles II à la fin du XVIIème siècle. Pour le remercier de ses services rendus, le souverain lui offre un terrain très proche du palais royal. A l’origine, l’emplacement de Downing Street n’est pas très attrayant, il s’agit d’un bloc de trois maisons construit sur un sol marécageux. Pourtant, c’est sur cet espace qu’il va construire des maisons en brique afin de les revendre à prix d’or.

En 1732, le roi de l’époque, George II, confie à Robert Walpole le soin d’être son Premier ministre. Suite à sa nomination, il lui attribue une résidence privée, celle du 10 Downing Street ainsi que la « House at the back ». Entre 1732 et 1735, Walpole ordonne à William Kent, architecte britannique, de réunir les deux maisons pour agrandir son lieu de résidence. Désormais connue sous le nom, « Number 10 Downing Street », la résidence dispose de plus 100 pièces et les appartements privés du Premier ministre sont situés au troisième étage.

Dans les années 40, avec l’arrivée au pouvoir du Premier ministre probablement le plus marquant de l’histoire du Royaume-Uni, Winston Churchill, le 10 Downing Street connaît des changements majeurs dans son usage. Au lieu d’être une grande résidence servie par des majordomes, il devient un véritable bureau de travail. Le bureau est relégué à un petit appartement créé dans les anciennes pièces du personnel, au dernier étage.

De nos jours, le 10 Downing Street ne sert quasiment plus de résidence privée pour le Premier ministre mais bien de lieu de travail. Plus spacieux et convivial, le 11 Downing Street accueille la famille de Tony Blair ainsi que Theresa May et David Cameron. Actuel Premier ministre, Boris Johnson a choisi d’habiter lui aussi au 11 Downing Street, il a laissé les appartements privés du « Number 10 Downing Street » au Chancelier de l’Échiquier.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics.

Nous vous recommandons

Charles Flageul - Journaliste Londres

Charles Flageul

Étudiant en Troisième Année à Sciences Po Aix, je me destine au reportage vidéo.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet