Samedi 6 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernieres nouvelles
S'abonner

La parapharmacie Make Me Feel est ouverte et livre partout !

Par Marie de Montigny | Publié le 31/03/2020 à 09:36 | Mis à jour le 31/03/2020 à 11:22
Photo : Make Me Feel
coronavirus parapharmacie

Certains commerces, jugés non essentiels, ont dû fermer leurs portes le temps du confinement. D’autres sont plus que jamais sur le pont. C’est le cas de la parapharmacie Make Me Feel, basée à Clapham et active dans tout le Royaume-Uni.

 

Savon antibactérien, gel hydro alcoolique, masques, thermomètres, paracétamol. Contre l’épidémie de coronavirus, l’artillerie est dégainée. Marine Vincent, à la barre de la société qu’elle a fondée en 2016, se lève encore plus tôt qu’à l’accoutumée pour « être la première à passer commande auprès des fournisseurs et s’assurer d’avoir les produits en stock ». Dans la boutique ouverte de 10h à 16h tous les jours sauf le dimanche, elles sont deux pour servir la clientèle et répondre à ses questions, rassurer et aiguiller. En parallèle, Make Me Feel a mis en place un système de messagerie par WhatsApp, pour recueillir et répondre à toute question de santé (+44 7549 678784). Un vrai service, quand il n’est plus très facile de joindre son GP.

 

La parapharmacie s’est adaptée à la situation

Si la salle de thérapie est fermée jusqu’à nouvel ordre, certains de ses praticiens (psychologue, sophrologue, homéopathe, ostéopathe, kinésithérapeute …) maintiennent leur activité, par visioconférence. Le paiement en espèces est supprimé au profit des cartes bancaires, du gel hydro alcoolique est à disposition en libre-service près du comptoir. Pour les habitants du quartier qui ne pourraient se déplacer, Marine a mis en place une livraison gratuite. Make Me Feel assure également des envois (commande sur le e-shop thefrenchpharmacy.co), partout au Royaume-Uni, mais aussi au-delà de ses frontières : « nous avons même reçu des commandes de France ! ».

 

Les bons conseils de Marine Vincent, docteur en pharmacie

Alors que la Grande-Bretagne se trouve progressivement emportée dans la tourmente coronavirus, et interrogée sur ses conseils en tant que docteur en pharmacie, Marine insiste sur l’importance de « rester positif, se concentrer sur des activités qui plaisent ». Et surtout « ne pas rester seul avec son anxiété ». Elle souligne également le rôle clé de l’alimentation, de l’éventuel recours aux compléments alimentaires (apports en vitamines C et D, zinc), « afin de soutenir le système immunitaire ». Sans surprise, elle ajoute l’impératif du lavage des mains. Et de nous mettre en garde contre l’usage intempestif du gel, qui occasionne « des brûlures et parfois des réactions allergiques ». Il convient d’en privilégier l’usage lors des déplacements ; à la maison, on donnera sa préférence à l’eau et au savon.

Si la fatigue se fait sentir, celle qui met en avant la capacité de résilience de chacun et l’amour de son métier, se dit « heureuse de pouvoir participer à l’effort collectif contre l’épidémie ». Et nous lui en sommes reconnaissants !

Courtesy of Make Me Feel

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

New York Appercu
Black lives Matter

#blacklivesmatter : les New-Yorkais protestent pacifiquement

Les protestations contre les violences policières et le racisme ont continué cette semaine aux États-Unis après le meurtre de George Floyd commis par un officier de police.

Sur le même sujet