Samedi 31 octobre 2020

La mystérieuse origine des mégalithes de Stonehenge enfin dévoilée

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 30/07/2020 à 17:09 | Mis à jour le 30/07/2020 à 17:20
brooke bell -unsplash

Depuis 4 500 ans, les 80 blocs de pierre érigés dans le conté de Wilt gardaient leur origine secrète. Le mystère a été percé grâce un débris disparu il y a 60 ans.

Situé à deux heures de route à l’Ouest de Londres, le cercle préhistorique de Stonehenge est le seul a maintenir ses pierres dressées depuis des milliers d’années.

Pour percer le secret de leur origine, archéologues et scientifiques ont mené des recherches sur des débris trouvés au nord du monument.

De la localité la plus proche aux zones les plus éloignées comme l’est du Somerset et le nord du Wiltshire, de nombreux emplacements ont été évoqués mais jusqu’ici, aucune recherche n’avait porté ses fruits.

Le plus près possible

Un secret désormais percé grâce aux prélèvements effectués sur un débris rapporté l’année dernière par Robert Phillips, 89 ans. L’échantillon avait été prélevé lors de recherches sur le site en 1958.

Les archéologues situent la source des pierres à environ 25 km au nord du cercle, près de Marlborough. Le rayon-X a révélé la composition de l’échantillon, qui correspond à celle des roches de West Woods. Un emplacement proche qui a permis d’acheminer ces blocs de 20 tonnes et de les dresser sans moyens techniques modernes.

« Il fallait les pierres les plus grosses qu’ils pouvaient trouver et il était logique de les chercher le plus près possible. »

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.

Sur le même sujet